Covid-19 : un test rapide et peu coûteux révèle si un patient guéri a développé le "passeport d'immunité" - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Covid-19 : un test rapide et peu coûteux…
Coronavirus, la Chine recommande un remède à base de bile d'ours, extraite des horribles Un fleuriste confectionne des bouquets de papier toilette pour ironiser sur la demande croissante de ce produit

Covid-19 : un test rapide et peu coûteux révèle si un patient guéri a développé le "passeport d'immunité"

Par Baptiste
1.449
Advertisement

Depuis l'apparition de la pandémie de Covid-19, les questions sur la maladie, ses caractéristiques et les possibilités de la combattre n'ont cessé de se poser et sont au centre de la recherche scientifique dans le monde entier.

Tant qu'un vaccin efficace contre le Sras-CoV-2 n'aura pas été mis au point, les risques de nouvelles épidémies sont réels, d'autant plus qu'il faut veiller à ce que les personnes qui ont contracté le virus et qui ont été guéries ne retombent pas malades. C'est pourquoi, en Italie, au Policlinico San Matteo de Pavie, un test rapide et peu coûteux a été mis au point pour certifier qu'un patient a atteint une immunité lui permettant de ne plus être victime du coronavirus.

image: Pxfuel

À première vue, ce n'est pas très différent d'une analyse de sang normale. Son objectif spécifique est toutefois de voir si une personne a développé des anticorps en quantité suffisante pour contrecarrer le Covid-19. Une sorte de "passeport d'immunité", donc, qui, grâce à une protéine synthétique construite en laboratoire en utilisant le Sras-CoV-2, est capable de certifier si l'anticorps neutralisant est présent dans le sang, c'est-à-dire celui qui empêche le virus de se reproduire.

Les tests ont déjà été effectués, à partir de prélèvements sanguins de 150 patients Covid, hospitalisés, sortis de l'hôpital et guéris après les deux test habituels. Un tel examen permettra d'établir avec certitude combien, parmi tous les patients guéris, ont développé la bonne immunité pour ne pas connaître de rechute.

image: rawpixel

Le développement du test, qui donne les résultats en une heure et coûte environ 5 euros, s'est déroulé entièrement en Italie, l'un des pays les plus touchés par l'épidémie, et a vu des chercheurs italiens collaborer avec la multinationale DiaSorin, spécialisée dans le diagnostic. Il devrait pouvoir être appliqué dans un délai de deux semaines à raison d'environ 500 000 échantillons par jour. Nous ne pouvons qu'espérer que ce sera un pas de plus contre le terrible ennemi invisible que nous sommes tous appelés à combattre.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci