Laissez les enfants jouer dehors : ce n'est pas le froid, mais les endroits fermés et bondés qui font tomber malade - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Laissez les enfants jouer dehors : ce…
À Paris, la tombe du danseur Noureev semble être recouverte d'un tapis : c'est en fait une merveilleuse mosaïque À Londres naissent les

Laissez les enfants jouer dehors : ce n'est pas le froid, mais les endroits fermés et bondés qui font tomber malade

Par Baptiste
77.524
Advertisement

À l'approche de l'hiver, les mères, les pères, les grands-parents et les enseignants commencent à garder les enfants dans des espaces intérieurs pour les protéger du froid et des maladies. Cependant, peu de gens savent que la corrélation entre les basses températures et les maladies est en fait un mythe très exagéré, et que ce sont précisément les environnements fermés et surpeuplés qui véhiculent beaucoup plus facilement les virus et les bactéries.

Mais, par conséquent, le froid fait-il tomber malade ou non ? Voici un peu de clarté qui nous permettra d'amener les petits au parc, même quand il fait froid, avec plus de tranquillité d'esprit.

image: needpix

Le froid ne rend pas malade, les experts tiennent à le dire devant la multitude d'adultes qui préfèrent garder les enfants à l'intérieur (salles de jeux, jardins d'enfants ou à la maison) plutôt que de les laisser sortir, pour éviter qu'ils attrapent froid.

Ce qui cause la fièvre, la toux et le mal de gorge beaucoup plus facilement que le froid, ce sont les virus et les bactéries qui prolifèrent dans les environnements chauds, fermés, peuplés et mal ventilés. Mais même un contact physique ou un minuscule échange de salive avec un porteur suffit à provoquer une maladie.

image: pikrepo

Le froid ne rend pas malade, tant que vous vous couvrez correctement. En effet, les basses températures peuvent interférer avec un mécanisme de nettoyage mis en œuvre par les cellules ciliées de la trachée, qui ont pour tâche d'expulser la poussière et les corps étrangers (y compris les virus et les bactéries) vers l'extérieur par le mucus : le froid "gèle" ces cellules, emprisonnant ce qui doit être expulsé dans les voies respiratoires. Les changements de température amplifient également l'effet d'immobilité des cellules.

La solution ? Il suffit d'une écharpe enroulée autour du cou pour réchauffer l'air avant qu'il n'entre dans les voies respiratoires et laisser les cellules ciliées faire leur travail, ainsi que porter les inévitables gants et chapeau. Le secret est aussi de bien s'habiller (vêtements chauds, respirants et coupe-vent) et en plusieurs couches, afin de pouvoir se déshabiller quand il le faut, c'est-à-dire quand l'activité physique de l'enfant devient plus soutenue.

De plus, selon une étude, il semble que le froid ait un effet bénéfique sur le système immunitaire des enfants, le rendant plus fort ; ce sont les enfants qui vivent en milieu rural ou qui passent beaucoup de temps à l'extérieur qui tombent le moins souvent malades au cours de l'année !

Source:

https://www.med.upenn.edu/antibiotics/newsletters/2017_5.1_January.pdf

Tags: EnfantSanté
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci