Une équipe de scientifiques a découvert comment capter et stocker l'énergie solaire pendant 10 ans - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Une équipe de scientifiques a découvert…
La fonte des glaciers rejette dans l'air les pesticides d'il y a 70 ans : une étude le révèle Pour la première fois, un chercheur a mesuré la force de pincement incroyable du crabe de cocotier

Une équipe de scientifiques a découvert comment capter et stocker l'énergie solaire pendant 10 ans

2.355
Advertisement

L'énergie solaire est l'une des sources renouvelables les plus utilisées. Toutefois, elle est souvent critiquée pour les coûts qu'elle entraîne, pour son intermittence et sa non-programmabilité.

L'énergie solaire, en effet, est influencée par les conditions météorologiques et n'est pas disponible pendant les jours nuageux, ni la nuit. Ne serait-ce pas merveilleux si nous pouvions conserver l'énergie fournie par le soleil pendant la journée et ce pendant des années ? Certains chercheurs ont réussi et ont mis au point un système pour atteindre cet objectif.

Une équipe de scientifiques suédois a produit un fluide, appelé "combustible solaire thermique", qui peut stocker l'énergie solaire pendant plus d'une décennie. Jeffrey Grossman, ingénieur au MIT, a expliqué que ce combustible solaire thermique peut être comparé à une batterie rechargeable, où au lieu de l'électricité, on met la lumière du soleil, qui génère de la chaleur qui est retenue et libérée si nécessaire.

Afin de rendre le projet opérationnel, les chercheurs de la Chalmers University of Technology de Göteborg (Suède) travaillent depuis plus d'un an sur le développement de la molécule dont est composé le fluide thermique.

En détail, les chercheurs ont expliqué que le matériau spécial est composé de carbone et d'hydrogène. Lorsque le fluide est touché par la lumière du soleil, la molécule se comporte de façon insolite : les liaisons entre ses atomes sont réorganisées donnant naissance à une "nouvelle version", qui s'avère fortement énergisée.

image: MIT

Ainsi, l'énergie produite peut être conservée, sous forme de molécules chargées d'énergie, même après le refroidissement du fluide, en moyenne pendant 10 ans.

Les auteurs du projet ont ensuite commencé à tester le combustible. En mettant le fluide en contact avec un catalyseur qui réchauffe le combustible thermique à 63 degrés Celsius et en convertissant les molécules à leur forme originale, ils ont réussi à obtenir suffisamment d'énergie pour poursuivre les activités de l'université.

Une fois son énergie épuisée, le fluide a été rechargé (jusqu'à un maximum de 125 fois) simplement en l'exposant au soleil. Le projet nécessitera encore quelques années d'expérimentation, mais les chercheurs sont confiants sur le fait qu'il sera sur le marché d'ici 2030.

Advertisement
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci