En Sibérie, on a trouvé un mystérieux cristal qui semble venir des profondeurs de l'espace - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
En Sibérie, on a trouvé un mystérieux…
Voici à quoi nous allons ressembler dans un million d'années, selon ces scientifiques Une nouvelle espèce de perroquet géant préhistorique a été découverte en Nouvelle-Zélande

En Sibérie, on a trouvé un mystérieux cristal qui semble venir des profondeurs de l'espace

3.754
Advertisement

Combien de fois, avons-nous pensé à des matériaux extraterrestres particuliers avec lesquels nous avons imaginé de construire des vaisseaux spatiaux et d'autres dispositifs impossibles à réaliser avec les matériaux dont nous disposons sur terre ! Ces idées, que nous avons toujours reléguées au rang d'idées étranges de science-fiction, semblent plus réelles que nous ne le pensons. De fait, on a trouvé un matériau qui n'aurait jamais pu se former sur terre !

En 1985, les scientifiques ont découvert une partie d'une météorite qui s'était formée il y a 4,5 milliards d'années. La météorite s'appelait khatyrkite, de l'endroit où elle a été trouvée : le massif du Khatyr, le long du fleuve Khatyrka, en Sibérie (Russie).

La chose surprenante à propos de la météorite n'était pas tant son âge, mais le matériau en elle incorporé et qui a été dénommé "quasi-cristal". Les quasi-cristaux sont une forme particulière de solide dans laquelle les atomes sont disposés selon une structure déterministe mais non répétitive ; ses atomes forment donc un enchevêtrement ordonné, mais imprévisible. La raison pour laquelle ce matériau a été appelé quasi-cristal réside dans le fait que, si les cristaux ont une structure déterminée et périodique (c'est-à-dire qu'ils se répètent toujours), les quasi-cristaux ont une structure déterminée mais qu'ils ne se répètent pas toujours de la même manière.

Paul Steinhardt, physicien théoricien à l'Université de Princeton, a étudié les quasi-cristaux pendant de nombreuses années en croyant qu'ils étaient des produits terrestres. Mais après des recherches approfondies, il est arrivé à la conclusion qu'il s'agit de matières étrangères qui ne peuvent se trouver sur le sol de la Terre que si elles sont transportées de l'extérieur vers la Terre. Selon Boris Choustov, directeur de l'Institut d'astronomie de l'Académie russe des sciences, il n'est pas rare de trouver sur terre des matériaux non terrestres, transportés sur notre planète par des astéroïdes.

Le quasi-cristal a également été étudié par d'autres scientifiques dans l'espoir de trouver d'autres matériaux non terrestres. Parmi eux, Chi Ma, directeur de la structure analytique de la Division des sciences géologiques et planétaires du California Institute of Technology (Caltech). Grâce à des études sur les quasi-cristaux, le scientifique a pu identifier jusqu'à 35 matériaux non terrestres.

Le quasi-cristal, et d'autres matériaux similaires, nous montrent que l'univers n'est pas aussi éloigné que nous le pensons !

Source:

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci