Transformer le plastique en diamants grâce aux rayons X : la science prouve que c'est possible

Baptiste

07 Octobre 2022

Transformer le plastique en diamants grâce aux rayons X : la science prouve que c'est possible
Advertisement

L'un des cadeaux les plus populaires pour célébrer un anniversaire, en particulier un anniversaire de mariage, est un diamant. Produit fascinant, sa transparence et sa capacité à réfléchir la lumière attirent tout le monde, à tel point qu'une célèbre actrice, Anna Magnani, a affirmé que "tenir un diamant, c'est comme tenir un morceau de la lune".

La culture des diamants en laboratoire a augmenté au fil des ans. Des scientifiques ont toutefois réussi à faire une nouvelle avancée dans leur production en les recréant à partir de plastique à l'aide de rayons X. C'est ainsi que l'on obtient ce que l'on appelle des nanodiamants - de minuscules particules de diamant, mesurées en microns, également appelées "carbone pur dans son état le plus dur".

via Vice

Advertisement

pexels - not the actual photo

Une équipe de chercheurs de différents laboratoires et universités (Allemagne, France, Californie et Japon) a choisi de se lancer dans une étude de la formation des diamants. Cette recherche a été inspirée par les "pluies de diamants" qui se produisent souvent sur Uranus et Neptune, les deux planètes du système solaire considérées comme les géantes de glace, et ils ont cherché un moyen de les reproduire en laboratoire.

Sur la base de cette étude, des techniques innovantes ont été analysées pour fabriquer des nanodiamants à partir du plastique PET (transparent, recyclable et généralement utilisé pour les bouteilles de boissons jetables), car il présente un excellent équilibre entre carbone, oxygène et hydrogène. Les premiers tests, qui n'ont pas abouti, ont été effectués sur du polystyrène.

Les nouvelles technologies à rayons X ont permis de comprendre qu'un rôle fondamental dans la formation du diamant est joué par l'oxygène. La présence de ce dernier ne fait qu'encourager sa formation, au lieu de l'empêcher, comme on le pensait auparavant.

Pexels - Not the actual photo

Dans la dernière recherche de l'équipe d'experts, la diffraction des rayons X aux petits angles a été utilisée sur le plastique PET. Ceci, en plus de permettre la création de nanodiamants à partir de déchets plastiques, a également permis de comprendre la vitesse de croissance des diamants.

Ce projet est à un stade expérimental, car il n'est pas encore possible de fabriquer des diamants suffisamment grands pour être mis sur le marché. Néanmoins, cette technique peut être utilisée pour réduire la quantité de déchets plastiques.

Quelles applications pensez-vous que cette découverte pourrait avoir ?

Advertisement