Les scientifiques font fondre un bloc de glace millénaire et réveillent les vers d'un "sommeil" vieux de 41 000 ans - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Les scientifiques font fondre un bloc…
11 aliments La majestueuse villa de

Les scientifiques font fondre un bloc de glace millénaire et réveillent les vers d'un "sommeil" vieux de 41 000 ans

2.523
Advertisement

Se réveiller d'une "sieste" après des centaines de milliers d'années ? Ce serait le rêve de chacun pour une vie éternelle qui nous permettrait de voir l'avenir avec des yeux sûrement différents. Un sujet qui a été pendant des siècles le domaine de la science-fiction, mais maintenant avec les découvertes scientifiques les plus révolutionnaires, c'est devenu réalité... Tout du moins pour les vers piégés depuis le plus jeune âge dans un bloc de glace antique.

image: Facebook

L'équipe de scientifiques de l'Université du Tennessee, dirigée par le Dr Tatiana Vishnivetskaya, a décidé d'entreprendre une mission de recherche en Sibérie pour tenter de dissoudre une partie du pergélisol millénaire, puis de l'analyser pour voir la réaction chimique à des températures plus élevées. Ce qu'ils ont ensuite découvert en analysant les microbes, dans l'étonnement général, pourrait changer radicalement la perception scientifique du sommeil dit "cryogénique".

Certains nématodes, des vers d'un demi-millimètre de grosseur, présents à l'intérieur du bloc de pergélisol dégelé, se sont réveillés par magie d'un long sommeil contre toute probabilité scientifique de survie. Et ce n'est pas tout.

image: Facebook

Le docteur de l'Université du Tennessee, après plusieurs recherches et connaissances sur les nématodes réveillés, a confirmé que ces vers, parmi les organismes les plus complexes jamais étudiés dans la nature, ont réussi à survivre dans le permafrost sibérien pendant 41 000 ans.

Un résultat extraordinaire qui pose aujourd'hui une question controversée au monde de la science : sur le modèle de l'adaptation à la vie des vers nématodes, sera-t-il possible à l'avenir d'adapter la vie des humains aux atmosphères, environnements et planètes les plus inhospitalières ?

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci