Le précieux travail des rats anti-mines, les petits héros qui sauvent des milliers de vies dans le monde entier - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Le précieux travail des rats anti-mines,…
Cette nouvelle technologie qui transforme le CO2 en carburant a un coût moins élevé qu'on ne le pensait Être léché à côté de la bouche par votre chien peut être TRÈS dangereux, parole d'un virologue

Le précieux travail des rats anti-mines, les petits héros qui sauvent des milliers de vies dans le monde entier

2.557
Advertisement

Sale, répugnant et porteur de maladies. Voici comment beaucoup considèrent les rats, des créatures contre lesquelles toutes sortes de contre-mesures sont prises, pour les tenir éloignées de notre environnement.

Ces animaux, cependant, ont une intelligence très vive et, s'ils sont bien entraînés, peuvent être très utiles, sinon essentiels, pour diverses activités humaines. Cela a été compris par une ONG belge qui, en Afrique, en Asie et en Amérique du Sud, les utilise dans un but vraiment noble.

L'organisation en question s'appelle Apopo et se consacre à la recherche et à la désactivation des mines antipersonnel. Ces armes terribles sont présentes sous terre dans plus de 60 pays et zones de guerre dans le monde, causant des milliers d'explosions et de victimes, souvent des enfants.

image: Apopo.org

Comment Apopo trouve-t-il les mines et les met-il hors d'usage ? C'est simple, à travers les "Herorats". Ce sont littéralement des "rats héros", car grâce à eux on peut sauver des milliers de vies humaines.

Les rats, qui ont un très fort odorat, sont entraînés à gratter le sol chaque fois qu'ils sentent l'odeur d'une mine en dessous. Il n'y a aucun danger que l'appareil explose, car chaque animal pèse beaucoup moins que 5 kilos, poids au-delà duquel la bombe exploserait.

Une fois détectée par le rat, la mine est localisée par le personnel sur place, qui procède ensuite à la désactivation. Un procédé qui, avec des détecteurs de métaux normaux utilisés par les hommes, prendrait environ 25 heures pour une surface de 200 mètres carrés. Les Herorats, eux, n'ont besoin que de 20 minutes.

image: Apopo.org

Sans parler des coûts. Une telle opération coûte normalement environ mille dollars, alors que l'élevage de rats coûte beaucoup moins cher, grâce notamment aux petites quantités de nourriture dont ils ont besoin.

La peau de ces rats anti-mines est également protégée contre le risque de coups de soleil et de maladies cutanées dues à une exposition prolongée au soleil. Une fois vieux, ils sont emmenés dans un refuge spécial, où ils terminent leurs vieux jours et sont soignés jusqu'à leur mort.

Advertisement
image: Apopo.org

Cambodge, Laos, Mozambique, Vietnam, Colombie et de nombreux pays d'Afrique subsaharienne : les pays où les Herorats apportent leur contribution sont nombreux.

Une mission importante et essentielle, qui mérite soutien et attention. Qui sait si à l'avenir, grâce aussi à des initiatives comme celle-ci, les rats seront perçus d'une manière plus positive...

image: Apopo.org
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci