x
Un éléphant d'Afrique met au monde…
Il dépense 3,7 millions d'euros lors d'une vente aux enchères pour acheter un diamant noir, le plus gros du monde

Un éléphant d'Afrique met au monde des jumeaux : un événement rare qui ne s'est pas produit depuis des décennies

18 Février 2022 • Par Baptiste
889
Advertisement

La naissance d'un nouvel être vivant est toujours source d'une grande émotion et il est inévitable de ressentir une grande tendresse face à un nouveau-né. L'événement devient encore plus spécial et émouvant lorsqu'il s'agit d'animaux d'espèces protégées, comme l'éléphant d'Afrique, qui figure depuis un certain temps sur la liste des espèces gravement menacées.

C'est pourquoi ce qui s'est passé au Kenya est un événement qui a intéressé les médias du monde entier en raison de sa rareté.

via: CNN Travel

Dans la réserve de Samburu, à Nairobi, deux éléphanteaux sont nés jumeaux, ce qui est exceptionnel, car les naissances gémellaires chez les pachydermes ne se produisent que dans 1% des cas. De ce fait, les mères ont rarement assez de lait pour nourrir deux bébés.

La dernière fois que le même phénomène s'est produit, c'était en 2006, selon "Save the Elephants", une organisation caritative locale qui s'efforce de préserver l'espèce et d'assurer son avenir.

La grossesse d'un éléphant est également la plus longue de tous les mammifères, puisqu'elle dure 22 mois. Les naissances ont lieu environ tous les quatre ans, soit un maximum de cinq naissances par vie.

Les deux éléphanteaux, un mâle et une femelle, n'ont pas encore de nom, mais ils sont devenus célèbres dès leur naissance : le premier jour de leur vie, ils parcouraient déjà la réserve, menés par leur mère Bora et un mâle très attentif et protecteur à leur égard.

Les oursons ont été nourris par les zoologistes du parc safari avec une nourriture spéciale qui, complétée par l'allaitement de leur mère, devrait leur permettre de faire face à leur développement en répondant aux besoins de croissance nécessaires.

Advertisement

Les éléphants d'Afrique sont menacés d'extinction par le braconnage dans le but de vendre de l'ivoire aux pays asiatiques. Toutefois, le ministère kényan du tourisme a annoncé une excellente nouvelle : la protection de l'espèce et les efforts déployés pour lutter contre les braconniers ont porté leurs fruits, puisque le nombre d'éléphants dans la région s'est multiplié ces dernières années.

Il ne reste plus qu'à souhaiter bonne chance et longue vie à ces célèbres et fabuleux jumeaux africains.

Advertisement
Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci