La Chine a introduit une flotte d'autobus électriques, conduisant le marché pétrolier en crise - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
La Chine a introduit une flotte d'autobus…
Souffrez-vous de thalassophobie ? En regardant ces 20 images, vous le découvrirez certainement Voici ce qui se passe dans votre corps quand vous détestez votre travail

La Chine a introduit une flotte d'autobus électriques, conduisant le marché pétrolier en crise

9.378
Advertisement

Combien de fois avons-nous constaté que, pour lutter contre les niveaux de pollution très élevés dans nos villes, il suffirait de passer du carburant à l'utilisation des voitures électriques ?

Une révolution positive nous vient de Chine, l'un des premiers pays au monde à soutenir le développement des autobus électriques pour stopper la demande de pétrole dans un avenir proche. Les premiers résultats de l'expérience chinoise sont surprenants.

image: Wikimedia

Grâce à l'introduction des autobus à batterie électrique en Chine, d'ici fin 2019, environ 270 000 barils de diesel par jour seront éliminés du marché, ce qui pourrait atteindre 99 millions de barils par an, grâce à l'introduction des moteurs à carburant non fossile.

La révolution chinoise vers l'énergie électrique dans les transports a commencé dans la métropole de Shenzen, où la flotte d'autobus de surface se compose déjà de 16.000 unités avec des moteurs à batterie électrique ; bientôt, les taxis suivront. Un rapport officiel de Bloomberg New Energy Finance souligne que les autobus, par rapport à d'autres types de véhicules, représentent la plus grande part de la dépense en pétrole, donc s'éloigner des combustibles fossiles pourrait être le bon moyen d'éliminer la demande de pétrole dans l'avenir.

Les résultats positifs de la révolution de Shenzen à ce jour ont conduit certaines villes et universités des États-Unis, où la demande de pétrole sur le marché est encore élevée, à travailler sur de nouvelles flottes d'autobus sans carburant fossile mais qui exploitent en revanche les avantages de l'énergie électrique. En 2017, douze villes du monde entier ont décidé d'acheter exclusivement ce type d'autobus à partir de 2025 !

C'est un chiffre réjouissant et extrêmement encourageant pour la Chine, qui nous donne l'espoir d'un avenir de plus en plus éloigné des exigences du marché et de moins en moins pollué.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci