Pourquoi porte-t-on des robes blanches aux mariages ? La réponse n'a rien à voir avec la pureté - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Pourquoi porte-t-on des robes blanches…
5 personnes qui sont devenues millionnaires de la manière la plus inattendue 8 plantes dotées de véritables super-pouvoirs

Pourquoi porte-t-on des robes blanches aux mariages ? La réponse n'a rien à voir avec la pureté

3.894
Advertisement

La tradition de la robe blanche portée par les femmes lors des mariages est tellement enracinée dans la culture occidentale que, ayant grandi avec les valeurs de la religion chrétienne, nous avons toujours eu tendance à penser que la couleur de la robe de la mariée est liée à la pureté et la chasteté.

Pourtant, l'histoire nous enseigne que la couleur blanche de la robe de mariée n'a rien à voir avec les valeurs de la religion chrétienne, mais avec d'autres événements historiques.

La vérité est que le mariage de la reine Victoria d'Angleterre et du prince Albert en 1840 a redéfini pour toujours l'usage de la robe blanche pour l'heureuse cérémonie, mais avec des significations et connotations loin des dogmes du christianisme. Bien que l'histoire du passé ait documenté l'utilisation féminine de la robe blanche dans les mariages pour des raisons liées au prestige de la famille d'appartenance et au coût élevé du tissu pour les réaliser, la couleur de la pureté n'a jamais pris des connotations populaires enracinées dans la tradition du mariage.

La reine Victoria est la première souveraine à avoir porté la robe blanche lors de son mariage avec le prince Albert, et à répandre à la population européenne de l'époque l'idée que la couleur était liée aux idéaux chrétiens de pureté.

Mais l'histoire est moins romantique et nous enseigne que, bien que dans les siècles précédents des figures anglaises telles que la princesse Philippa d'Angleterre et Marie Reine d'Ecosse avaient porté du blanc lors de leurs mariages en violation de la tradition, c'est Victoria en 1840 qui a lancé une mode destinée à durer ; outre la robe blanche, la reine anglaise fut également la première souveraine à déclarer l'interdiction pour ses invités de porter la couleur de la pureté de la mariée. De cette façon, la monarque a délibérément soutenu l'industrie de son pays, favorisant la production interne de dentelle.

Dans les années qui suivirent, cette mode poussa les femmes du continent européen à imiter la couronne de fleurs de la reine et sa robe blanche en dentelle d'Honiton, augmentant considérablement la production de l'industrie britannique. Ne se contentant pas de porter une fois la robe blanche d'Honiton, Victoria a ensuite réutilisé la précieuse robe lors des baptêmes et des mariages de ses enfants dans les années suivantes. À sa mort, la reine d'Angleterre fut même enterrée avec son voile de mariage.

Advertisement

L'étonnante dentelle blanche utilisée par la reine d'Angleterre a donné naissance plus tard à une ligne de toges baptismales utilisées au Royaume-Uni jusqu'en 2008, année où il a été décidé d'utiliser une réplique des vêtements originaux à la place.

Même aujourd'hui, la tradition établie par la reine à la fin du XIXe siècle continue d'être populaire, mais tout récemment Kate Middleton, épouse du prince Wiilliam, a rompu avec la tradition en invitant sa sœur Pippa Middleton à porter une robe blanche le jour du mariage royal.

Cependant, le patrimoine culturel de la reine Victoria est toujours intact, si profondément enraciné dans notre tradition qu'elle a laissé un héritage à la postérité, bien plus long encore que son règne !

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci