À 13 ans, il a inventé une façon de traiter le cancer du pancréas... et il n'a toujours pas commencé le lycée - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
À 13 ans, il a inventé une façon…
Une biologiste italienne a découvert par hasard des larves qui mangent le plastique Nous en avons tous eu à la maison : voici ce qu'il faut savoir sur ces araignées

À 13 ans, il a inventé une façon de traiter le cancer du pancréas... et il n'a toujours pas commencé le lycée

4.534
Advertisement

Le cancer du pancréas est l'un des cancers les plus difficiles à traiter à l'heure actuelle : la survie 5 ans après le diagnostic ne touche que 9 % des patients, alors qu'après 10 ans, cela ne concerne que 1 %. Des chiffres très faibles qui ne se sont pas beaucoup améliorés au cours des 40 dernières années.

Le principal problème est que le cancer du pancréas est diagnostiqué à un stade très avancé, en raison de la difficulté avec laquelle il est visible en tomodensitométrie. Mais l'invention d'un jeune étudiant pourrait enfin apporter cette innovation que des millions de personnes attendaient.

Rishab Jain, un jeune homme de 13 ans vivant dans l'État américain de l'Oregon, est un très bon programmeur et un fan d'intelligence artificielle. Bien qu'il doive encore commencer ses études secondaires, son intelligence l'a déjà amené à penser à résoudre un problème qui met en danger la vie de millions de personnes.

Tout a commencé lorsqu'il a rendu visite à son frère, un étudiant de Boston : ici, il a appris par hasard que l'espérance de vie du cancer du pancréas était très faible. La thérapie utilisée dans la plupart des cas est la radiothérapie, mais elle est souvent inefficace, étant donné le stade avancé auquel la tumeur est diagnostiquée.

La localisation du pancréas dans les tomographies est en effet très difficile en raison de sa position parmi les autres organes - intestin, foie et moelle épinière. La biopsie - le prélèvement d'un échantillon de tissu - est également compliquée, toujours à cause des obstacles qui empêchent d'atteindre le pancréas en toute sécurité.

Rishab Jain, combinant sa passion pour la programmation et l'intelligence artificielle, a essayé d'apporter sa petite contribution, qui s'est ensuite révélée d'une immense valeur : il a conçu un logiciel qui traite les résultats des radiographies, retournant des données plus précises sur l'état du pancréas.

Son programme est très simple à utiliser et extrêmement fiable : pour le construire, il a contacté 235 médecins et 30 experts des meilleurs instituts de recherche du monde entier. L'aspect le plus intéressant de son programme est que grâce à lui, les oncologues peuvent offrir aux patients des thérapies plus spécifiques qui permettent de sauver des millions d'autres cellules saines.

Le programme de Rishab Jain a déjà remporté un prix important et un prix en argent, mais le jeune homme est déterminé à ne pas s'arrêter là : il veut devenir chirurgien et continuer la recherche médicale quand il sera grand.

Bonne chance à ce jeune homme, avec l'espoir qu'il pourra améliorer la vie de nombreux patients atteints de cancer !

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci