Tumeur cérébrale : une équipe de recherche italienne découvre une plante qui peut aider à la stopper - Curioctopus.fr
x
Tumeur cérébrale : une équipe de…
Désinfectez et nettoyez votre matelas sans trop dépenser : découvrez comment préparer un spray à faire soi-même Une herbe qui brille dans le noir et qui a le goût du sel et du vinaigre : une curieuse découverte

Tumeur cérébrale : une équipe de recherche italienne découvre une plante qui peut aider à la stopper

12 Décembre 2021 • Par Baptiste
2.165
Advertisement

Parfois, nous assistons à des découvertes dans le domaine médico-scientifique qui sont réellement en mesure de nous donner de l'espoir, notamment en ce qui concerne le traitement de maladies qui causent malheureusement tant de problèmes et de difficultés aux gens. C'est le cas lorsque nous lisons les nouvelles transmises par une équipe médicale italienne, actrice de la recherche de remèdes possibles contre une tumeur qui affecte le cerveau.

Publiée dans la prestigieuse revue Biology, l'étude porte sur les incroyables propriétés d'une plante. C'est exact : bien que cela ne semble pas très "scientifique", l'élément naturel dont nous allons vous parler serait un très bon moyen de traiter l'une des maladies les plus agressives qui peuvent affecter le cerveau humain, le glioblastome multiforme.

via: Neuromed

Cette découverte a été faite par des chercheurs du laboratoire de neuropathologie moléculaire du Neuromed, un institut neurologique italien situé à Pozzilli, dans la région de Molise, en Italie. Ce sont eux qui ont examiné les substances extraites du Gymnema sylvestre, une plante qui pousse en Afrique, en Australie et en Asie, principalement comme arbuste et plante grimpante.

En utilisant et en reliant ces éléments dans les thérapies utilisées pour traiter le glioblastome multiforme, les scientifiques ont constaté que les extraits de plantes contrent et inhibent efficacement la croissance des cellules tumorales en régulant leur métabolisme.

image: Biology

En particulier, selon les experts, l'action du Gymnema sylvestre agirait sur le cancer en générant une autophagie dans ses cellules, c'est-à-dire un mécanisme qui les voit s'autodétruire. "En activant ce processus en masse, explique le Dr Antonella Arcella, il entraîne une destruction généralisée de la tumeur. Ces solutions peuvent être utilisées en complément des thérapies conventionnelles, qui restent la base contre le glioblastome, une des tumeurs les plus agressives, dont le traitement est particulièrement difficile."

 

Advertisement

Il est clair qu'à la lumière de tout cela, pouvoir le contrer en utilisant des substances et des thérapies d'origine naturelle est un progrès considérable, et le Gymnesia sylvestre semble avoir marqué un grand coup à cet égard. Il faut dire aussi que cette plante est connue depuis longtemps pour ses effets thérapeutiques : dans la médecine traditionnelle chinoise et ayurvédique, elle est utilisée de multiples façons pour favoriser le bien-être, et notamment pour lutter contre le diabète.

Des résultats encourageants prouvés par la science, donc, pour un élément précieux que la nature nous offre, et qui semble être une aide valable pour soulager la souffrance de nombreuses personnes. Excellente nouvelle, n'est-ce pas ?

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci