Un garçon meurt après avoir mangé des pâtes laissées à température ambiante pendant trop longtemps - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Un garçon meurt après avoir mangé…
L'acoustique mystérieuse de la pyramide maya de Kukulkan : voici le son que l'on obtient en tapant des mains Des appartements

Un garçon meurt après avoir mangé des pâtes laissées à température ambiante pendant trop longtemps

15.177
Advertisement

Ce que nous vous racontons, c'est l'histoire vraie d'un malheureux étudiant belge de 20 ans, qui a connu une fin tragique à cause d'une habitude très répandue : celle de préparer ses repas en avance.

Le garçon, probablement pour gagner du temps et de l'argent, avait l'habitude de préparer une grande quantité de pâtes le dimanche, qu'il consommait ensuite les jours suivants, en les réchauffant et en ajoutant éventuellement des assaisonnements. Malheureusement, la nourriture préparée n'a pas été conservée correctement, et les tristes développements de l'histoire en sont le résultat.

Un jour, le garçon a réchauffé ses spaghettis, y a ajouté de la sauce et les a consommés : le goût était étrange, mais il a donné la faute à la sauce. Sorti pour faire du sport, 30 minutes plus tard, il a commencé à souffrir de crampes abdominales, de maux de tête et de nausées ; quand il est rentré chez lui, il a commencé à se sentir mal au niveau de l'estomac et des intestins, mais il a préféré ne pas appeler son médecin : il a bu de l'eau et est allé se coucher, pensant que c'était une normale indigestion.

Malheureusement, ce n'était pas le cas. Le lendemain matin, ses parents étaient inquiets parce qu'il ne s'était pas présenté en classe et à 11 heures du matin, ils sont partis le retrouver : quand ils sont arrivés, le garçon était déjà mort.

Des examens ultérieurs ont montré clairement que le décès s'était produit à 4 heures du matin, environ 10 heures après avoir mangé les spaghettis. La cause ? Une nécrose hépatique causée par le Bacillus cereus, selon le National Reference Laboratory for Food-borne Outbreaks.

C'est une bactérie pathogène qui produit des toxines responsables d'intoxications alimentaires. On la trouve couramment dans le sol et la poussière, mais elle contamine les aliments à base de riz et plus rarement les pâtes ou autres aliments qui, après cuisson, n'ont pas été refroidis rapidement ou n'ont pas été conservés correctement.

Les intoxications causées par Bacillus cereus sont très fréquentes et les symptômes disparaissent habituellement dans les 24 heures. Le cas de ce garçon a été particulièrement malheureux, car l'échantillon de pâtes contenait beaucoup de toxines. Mais elle peut certainement nous apprendre quelque chose : la nourriture, même sans condiment, est un environnement idéal pour la prolifération bactérienne. La consommation, après une conservation inadéquate, peut être étonnamment nocive pour notre organisme.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci