Pourquoi sommes-nous souvent plus gentils avec les inconnus qu'avec nos proches ? - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Pourquoi sommes-nous souvent plus gentils…
Les scientifiques ont capté un signal radio inhabituel d'une galaxie à 1,5 milliard d'années-lumière Si les araignées se liaient entre elles, elles pourraient manger toute la race humaine en moins d'un an

Pourquoi sommes-nous souvent plus gentils avec les inconnus qu'avec nos proches ?

6.221
Advertisement

Vous avez peut-être constaté ce curieux paradoxe chez quelqu'un ou en vous-même : parfois nous traitons les parfaits inconnus avec gentillesse et générosité, tandis que nous réservons la méchanceté et la désinvolture à ceux que nous aimons, ceux là même qui partagent nos vies. Pourquoi est-ce que cela arrive ?

Ce paradoxe est susceptible de se produire parce que, après un certain temps, les aspects négatifs des gens autour de nous sont de plus en plus difficiles à tolérer, comme si l'usure nous avait lentement épuisés. De plus, notre cerveau est par nature plus susceptible de se souvenir d'épisodes négatifs que d'épisodes positifs, avec une accumulation conséquente de ressentiment envers ceux que nous devrions aimer.

Si, cependant, vous constatez ce paradoxe et que vous êtes prêt à y remédier sans demander le divorce ou interrompre une relation d'amitié, sachez qu'il existe des moyens pour récupérer la situation.

  • Prenez des pauses. Si ce sentiment d'irritabilité provient - très probablement - de la saturation, cela signifie que vous avez besoin de faire une pause, pas nécessairement de déménager ou d'en faire une tragédie. Il peut même suffire d'imaginer s'éloigner d'une personne pour déclencher un sentiment de gratitude. De fait, rien ne nous lie plus à l'idée de la perdre.
  • Créez des situations de convivialité. Si être avec une personne qui vous est chère fait ressortir la partie la plus irritable et la plus négative de votre être, alors qu'avec une connaissance vous êtes adorable, un bon défi peut être de allier les deux choses : créer des moments où vous êtes avec votre famille et avec des connaissances. Votre impulsion à être gentil s'étendra alors à vos rapports avec la famille, et la tension entre vous en sortira certainement très affaiblie.
  • Cultivez vos propres intérêts et changez-vous les idées. Lorsqu'une relation devient conflictuelle, il peut y avoir plusieurs raisons à cela. Une chose que vous pouvez faire est d'exclure les problèmes qui découlent de votre mal-être intérieur. Pour ce faire, vous devez reprendre possession de votre personnalité sociale, en vivant dans des situations différentes et en solitude. Cela vous aidera à clarifier vos idées et vous permettra peut-être d'aborder à nouveau cette situation conflictuelle avec plus de lucidité et sans le stress des contraintes.

En général, nous ne devrions jamais traiter nos proches plus mal que nous ne traitons les inconnus. Si nous le faisons, il peut y avoir de nombreuses raisons différentes, et il est bon de les examiner. Ce que nous vous avons donné sont des pistes de réflexion pour essayer de résoudre de manière naturelle, en évitant que la saturation ou l'orgueil ne conduisent à des désaccords irréversibles.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci