Payer les enfants pour faire les tâches ménagères leur apprend à être récompensés, et non pas utiles - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Payer les enfants pour faire les tâches…
Ce photographe illustre la beauté majestueuse du Maine Coon : ses clichés vous donneront envie d'en avoir un 23 curiosités sud-coréennes que vous voudriez avoir vous aussi dans votre ville

Payer les enfants pour faire les tâches ménagères leur apprend à être récompensés, et non pas utiles

11.277
Advertisement

Dans les familles, les enfants sont souvent impliqués dans les tâches ménagères ; et parfois, cela se produit contre une récompense en argent. "C'est pour leur apprendre la valeur de l'argent ", disent certains parents, mais les experts sont d'un tout autre avis.

Voilà pourquoi il serait approprié d'éviter une récompense économique, et quand elle est, en revanche, bénéfique.

Plutôt que d'habituer les enfants à manipuler de petites sommes d'argent, nous leur apprenons qu'ils doivent aussi recevoir une récompense pour ce qui ne prévoit normalement pas de récompense dans la vie.

Est-ce incorrect de faire un parallèle entre les enfants et les adultes ? Pas selon les experts, du moins pas dans le cas de l'obligation de donner un coup de main à la maison.

"Lorsque nous payons des enfants pour faire des choses que les êtres humains doivent toujours faire en tant que membres d'une communauté et d'une famille, nous leur envoyons le message qu'ils ont le droit de recevoir une récompense pour ces choses", dit Heather Beth Johnson, une sociologue de l'Université Lehigh.

Donner de l'argent contre les tâches ménagères peuvent susciter des attentes chez les enfants, qui finissent par croire qu'ils doivent recevoir des récompenses pour des tâches de base. Les parents devraient plutôt considérer leurs enfants comme des membres de la famille, comme tout le monde, et pour cette raison, ils devraient les aider dans la mesure de leurs possibilités.

Advertisement

Les experts situent à l'âge de 18 mois, lorsque les enfants commencent à vouloir aider à la maison - curieux de participer à des activités "adultes" : à ce stade, les familles réagissent de deux façons différentes. Certaines personnes sont heureuses d'accepter l'initiative de leurs enfants, tandis que d'autres la considèrent comme un frein au cours normal des choses à faire.

"Nous les distrayons avec d'autres activités, nous faisons les corvées quand ils dorment, nous leur faisons comprendre que leur désir d'aider n'est pas si utile ; il ne devrait pas être surprenant qu'après peu de temps, cette impulsion naturelle pour aider à la maison s'éteint", ajoute Johnson.

image: maxpixel.net

Si les parents n'acceptent pas l'aide de leurs enfants, il sera très difficile de récupérer lorsqu'ils seront plus âgés et capables d'effectuer d'autres activités à la maison. C'est pourquoi il est très important que l'enfant se sente immédiatement membre de la famille, dès le moment où il réalise qu'il fait partie de la famille, vers l'âge de 18 mois.

Les experts n'interdisent pas absolument une récompense financière, au contraire, ils l'accordent surtout à deux occasions : lorsque l'enfant effectue des tâches extra, ou comme une compensation hebdomadaire indépendante de l'aide domestique.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci