Le sport ? C'est toujours bon pour la santé, mais un seul type a un effet anti-âge - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Le sport ? C'est toujours bon pour la…
L'alarme botulisme revient : les médecins disent que mettre du miel sur les tétines des enfants peut être fatal Regarder des films d'horreur a de nombreux bienfaits inattendus pour la santé

Le sport ? C'est toujours bon pour la santé, mais un seul type a un effet anti-âge

24.851
Advertisement

Le sport est fortement recommandé par les médecins et les professionnels, qui s'appuient sur ce que l'on peut aujourd'hui appeler un dogme, compte tenu de l'ampleur des études scientifiques en faveur : le mouvement physique est bon pour la santé mentale et le corps, réussissant, dans certains cas, à jouer un rôle important au même titre que la pharmacothérapie - comme dans le cas du diabète de type 2, par exemple.

Ceci dit, chacun d'entre nous est susceptible de choisir le sport pour lequel il se sent le plus susceptible : mais est-ce qu'un choix déterminé en vaut un autre ? Pas vraiment : les chercheurs ont en effet constaté qu'un seul type de sport a un effet anti-âge, une sorte d'élixir de longue vie.

image: pixabay.com

Les chercheurs ont découvert que ce sont les activités d'endurance - course à pied, natation, ski de fond, vélo, aviron.... - qui aident à contrecarrer le processus du vieillissement cellulaire, et non ceux qui visent le développement de la force - haltérophilie, lancer de disques ou de poids...

Ceci a été mis en évidence par un groupe de scientifiques allemands, qui ont analysé les effets sur les cellules du corps de différents types de sports : d'endurance, à intervalles de haute intensité, et de force. Ils ont conclu que le développement de la résistance et les activités à haute intensité ont la capacité de ralentir ou même, dans certains cas, d'inverser le processus de vieillissement cellulaire, mais que le même effet ne se rencontre pas dans les sports de force.

Pour établir l'effet anti-âge, les scientifiques ont observé les télomères, les parties finales de chaque chromosome, qui protègent l'ensemble du chromosome. Le processus de vieillissement consiste précisément au rétrécissement et à la mort de la cellule lorsque le télomère n'est plus en mesure d'assurer sa protection.

image: pexels.com

Les participants à l'étude, et plus particulièrement ceux qui se sont soumis à un entraînement intensif ou de résistance, ont montré une augmentation de l'activité télomérasique et une extension des télomères,  ce qui signifie que leur corps a subi un rajeunissement important. Un tel effet n'a pas été constaté chez les volontaires suivant un programme de développement de la force.

Les résultats de l'étude allemande sont importants pour deux raisons : tout d'abord, ils mettent en évidence une différence dans les différents types de sport, qui pourraient être considérés à tort comme identiques. De plus, les conclusions peuvent aider à orienter les patients vers la meilleure activité physique ou au moins souligner la nécessité d'alterner les types de sports, sans négliger complètement l'effet sur les télomères.

Source:

 

Tags: SportSanté
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci