L'alarme botulisme revient : les médecins disent que mettre du miel sur les tétines des enfants peut être fatal - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
L'alarme botulisme revient : les médecins…
Après l'âge de 40 ans, il faudrait travailler trois jours par semaine, selon une recherche Le sport ? C'est toujours bon pour la santé, mais un seul type a un effet anti-âge

L'alarme botulisme revient : les médecins disent que mettre du miel sur les tétines des enfants peut être fatal

3.527
Advertisement

Le goût sucré a un effet calmant sur les adultes et les enfants, en quantité suffisante : il nous arrive souvent, à nous adultes, de se faire plaisir le soir ou à la fin d'un repas, comme si c'était une caresse. Même avec les enfants, ça marche et de là naît parfois l'habitude de mettre un peu de miel sur la tétine de l'enfant dans les moments où ce dernier est énervé.

Une habitude de grand-mère, qui survit toujours en ces temps modernes, mais qui cache des dangers très graves que tous les parents et tous ceux qui s'occupent de jeunes enfants doivent connaître.

image: pixabay.com

Le miel est fortement conseillé par les médecins qui recommandent même de l'utiliser complètement à la place du sucre : une substance 100% naturelle, également utile pour traiter les symptômes de la grippe.

Est-il également adapté aux enfants ? Chez les plus jeunes, il faut faire très attention à ce qu'on leur donne : l'organisme, en effet, est encore en phase de développement et les défenses ne sont pas comparables avec celles d'un adulte. C'est pourquoi le miel fait partie de cette catégorie d'aliments à éviter de donner aux enfants, surtout s'ils ont moins de 12 mois.

Dans le cas du miel, il s'agit d'une situation mettant la vie en danger : il est possible que des spores de botulinum soient contenues dans le miel. Une substance responsable de certains graves incidents, qui a laissé des personnes gravement handicapées ou qui s'est avéré fatal dans d'autres cas. Le tube digestif des enfants est un point où les spores peuvent se multiplier et produire des toxines botuliniques. Ces mêmes toxines sont inoffensives pour les adultes et les enfants plus âgés qui, avec le temps, ont développé la capacité d'empêcher la prolifération du Clostridium botulinum. Il n'en va pas de même pour les enfants de moins de 12 mois, qui n'ont pas ces moyens de défense.

L'alerte au botulisme chez les enfants refait surface après que, au Texas, aux États-Unis, ont été signalés quelques cas d'intoxication liés précisément à l'ingestion de miel mis sur une tétine.

Il est donc conseillé d'éviter de donner du miel aux enfants, même lorsqu'il est utilisé pour sucrer la tétine, et de toujours se limiter à leur donner des aliments appropriés, surtout dans les premiers mois de leur vie.

En plus de connaître le risque associé à une pratique apparemment inoffensive, il est important de connaître les symptômes de l'intoxication infantile par le botulisme : si l'enfant a de la constipation, un faible appétit, une faiblesse des muscles du visage et peut-être aussi ceux du torse et des membres, il est recommandé de se présenter immédiatement aux urgences pour signaler que l'enfant a consommé du miel. Plus le traitement est immédiat, plus les chances de guérison sont élevées.

Grâce aux progrès scientifiques et à la facilité avec laquelle nous pouvons maintenant apprendre des informations utiles, il convient de veiller à ce que les vieilles habitudes laissent place à des alternatives plus sûres et inoffensives.

Source:

Tags: EnfantUtilesSanté
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci