Boire trop d'eau peut être étonnamment dangereux pour la santé - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Boire trop d'eau peut être étonnamment…
21 œuvres de design nées d'un authentique éclair de génie Un pêcheur russe montre les poissons les plus étranges des profondeurs de l'océan : voici les dernières photos qu'il a publiées

Boire trop d'eau peut être étonnamment dangereux pour la santé

11.276
Advertisement

Il y a beaucoup de poisons, et l'eau en fait partie. Eh oui, l'eau est aussi une de ces substances qui, si elles sont avalées au-delà d'un certain seuil, causent à l'organisme des dommages qui peuvent s'avérer graves. Par conséquent, boire de l'eau c'est bien, mais pas trop : il faut garder à l'esprit que l'eau est un élément déjà présent dans notre corps et que, lorsqu'elle est ingérée en trop grande quantité, elle peut entraîner des déséquilibres cellulaires très importants.

Voici précisément ce qu'est l'intoxication à l'eau, quels sont ses symptômes et quand il y a lieu de s'inquiéter.

Attention : les informations rapportées dans cet article sont de nature générique et sont publiées à titre purement informatif. Ils ne peuvent en aucun cas se substituer à l'avis d'un médecin.

Boire plus d'eau que vos reins ne peuvent filtrer peut entraîner un déséquilibre dans les niveaux de sodium de votre corps. Les reins peuvent traiter 800-1000 ml d'eau par heure : lorsque vous buvez trop d'eau, l'excès se retrouve dans le sang.

Les cellules de notre corps sont entourées d'une solution contenant du sodium en quantités précises : la solution s'écoule vers et depuis les cellules pour s'assurer que la concentration en sodium à l'intérieur et à l'extérieur des cellules est équilibrée. Lorsque l'on boit trop d'eau, la solution saline externe se dilue : en réponse, l'organisme laisse entrer l'excès d'eau dans les cellules qui ont tendance à gonfler.

La plupart des cellules du corps sont capables de résister à ce gonflement, mais pas celles du cerveau.

Le cerveau est protégé par les os, contrairement à la graisse et aux muscles qui peuvent résister aux étirements. Le gonflement des cellules du cerveau provoque une pression accrue dans la tête, avec une sensation de confusion, de maux de tête et de somnolence.

Si la pression dépasse une certaine limite, le risque de coma et de dommages irréversibles est très élevé.

Que risque-t-on ?

image: pexels.com

Dans tout cela, la bonne nouvelle est qu'en l'absence de maladies particulières, il est très difficile d'arriver au seuil de l'empoisonnement à l'eau. Les besoins en liquide d'un être humain sont d'environ 3 à 4 litres ; étant donné qu'une partie de ce liquide est absorbée via les aliments et autres boissons, il est conseillé de ne boire que lorsque vous avez soif.

Les personnes âgées - qui ne ressentent peut-être pas les symptômes de la déshydratation ou oublient qu'elles viennent de boire - et les coureurs de marathon méritent une mention spéciale : ils soumettent leurs reins à un grand stress et ne traitent pas adéquatement l'eau qui retourne dans le sang.

Le débat sur l'existence d'une quantité d'eau à boire recommandée par jour est encore ouvert : certains affirment que la dose optimale est de deux litres et d'autres pensent que, indépendamment des conditions pathologiques, l'eau devrait être bue au besoin. Dans tous les cas, il est risqué de boire trop d'eau avec la conviction que plus vous buvez, plus c'est bon pour vous !

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci