10 peurs secrètes que la plupart des hommes ressentent - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
10 peurs secrètes que la plupart des…
13 phénomènes fascinants qui se produisent sur notre planète 7 découvertes qui ont soulevé des questions restées en suspens

10 peurs secrètes que la plupart des hommes ressentent

2.346
Advertisement

La conviction que les hommes n'aient peur de rien est une preuve de plus que nous ne devons jamais faire confiance aux lieux communs. En effet il existe au moins une dizaine de craintes innées qui caractérisent l'esprit des hommes, même les plus "virils", et qui sont "sagement" cachées pour ne pas contrarier les attentes de la société à l'égard du sexe masculin. Rappelez-vous cependant, les hommes, que vous pouvez toujours trouver un compromis: ne réprimez pas votre personnalité pour vous conformer aux idées préconçues.

1. Peur du nombre des ex de la/ du partenaire.

Souvent, les hommes ont tendance à s'inquiéter du nombre d'ex que leur partenaire a eu dans le passé: si ce nombre est supérieur au sien, cela pourrait provoquer un état d'anxiété lié à la peur d'avoir moins d'expérience et de ne pas être à la hauteur de ceux qui l'ont précédé.

Image: Pixabay

2. Peur de montrer ouvertement ses émotions.

Les hommes ne pleurent pas, c'est le stéréotype. Les hommes ont tendance à avoir peur de montrer leurs émotions, surtout celles qui les feraient paraître faibles aux yeux des autres, probablement pour adhérer à la figure de l'homme fort et dur que contraint la société à renvoyer.

Advertisement

3. Peur du manque d'expérience avec les femmes.

La plupart des hommes ont tendance à cacher le fait qu'ils ont peu d'expérience amoureuse, soit en exagérant le nombre d'anciens partenaires, soit en portant un masque macho. Pour adhérer à une figure qui ne lui appartient pas, ces hommes adoptent donc des comportements peu naturels et lourds à porter et tombent souvent dans le ridicule - alors qu'il suffirait simplement d'être eux-mêmes, libres des préjugés.

4. Obsession de la grandeur.

Comment un homme peut-il faire en sorte qu'une femme se sente protégée s'il est plus petit qu'elle? Probablement à cause d'un substrat cognitif remontant à l'enfance (lorsque nous admirions d'en bas le "monde des grands"), nous avons presque tous tendance à associer la grandeur à la force, la sagesse et la responsabilité. Bien qu'elle soit erronée, cette conviction persiste surtout chez les hommes,  en les inhibant souvent dans leurs relations avec les autres.

5. Obsession de l'argent.

image: TBIT/ Pixabay

L'homme a tendance à être beaucoup plus obsédé par l'argent que la femme. Etant l'une des plus grandes expressions du pouvoir, l'argent peut permettre à un homme d'approcher la norme sociale mentionnée ci-dessus. Attention cependant à ne pas faire de l'argent le seul souci, la vraie valeur d'un homme ne se mesure pas au compte en banque!

6. Obsession de son apparence.

Il n'y a pas que les femmes à se soucier de leur apparence physique. Beaucoup d'hommes sont tellement obsédés par la façon dont ils se présentent qu'ils se soumettent à des entraînements et des régimes rigides, en négligeant parfois des aspects plus importants (par exemple leur personnalité).

7. Peur de s'intéresser aux petites choses.

image: MaxPixel

Dans une relation, il n'y a pas que les femmes qui prêtent attention aux petits gestes: malgré leur masque de dur, les hommes ne laissent pas passer inaperçu les petites choses qui composent leurs relations amoureuses, qu'elles soient positives ou négatives.

8. Observation des poils et des cheveux.

L'une des plus grandes craintes d'un homme est la perte de cheveux. Ce phénomène était autrefois considéré comme un symptôme de la sagesse, mais il s'est transformé au fil du temps en un signe de vieillissement flagrant et d'affaiblissement physique: une fois de plus, nous sommes confrontés à une peur d'origine sociale. De plus, puisque les normes esthétiques changent continuellement au fil des ans, l'obsession de la quantité de poils sur le corps se renforce aussi: trop nombreux ça ne va pas, mais un corps épilé n'est pas macho. Comment faire?

Image: Free-Photos/ Pixabay

9. Peur de dire "je suis au régime".

Entendre dire une femme dire "je suis au régime" fait partie de la normalité, mais un homme qui prononce ces mots résulte décalé ou étiqueté "obsédé par la nourriture". En fait, les hommes font aussi attention à leur ligne, mais pour la plupart d'entre eux, cela est beaucoup moins prononcé que chez les femmes.

10. Jalousie envers les autres hommes.

Alors que les hommes ont un sentiment moins intense de jalousie par rapport aux femmes, ils ressentent la menace d'autres hommes qui peuplent la vie quotidienne de leur partenaire et commencent par conséquent à être jaloux. Ceci est corrélé avec l'estime de soi, car on a tendance à imaginer son/sa partenaire en train de peser le pour et le contre de chaque partieet, par conséquent, de se concentrer sur les défauts du partenaire.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci