Une SEULE utilisation de la cigarette électronique est suffisante pour augmenter le risque de crise cardiaque - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Une SEULE utilisation de la cigarette…
Qui est le plus fou de ces quatre personnages? Votre réponse révèle quelque chose sur vous Voici pour vous Rjukan, le village norvégien éclairé par des miroirs 6 mois par an

Une SEULE utilisation de la cigarette électronique est suffisante pour augmenter le risque de crise cardiaque

9.084
Advertisement

Ces dernières années, les personnes qui ont tenté d'atténuer les effets néfastes du tabagisme sur la santé se sont éloignées des cigarettes traditionnelles au profit de celle électronique, une alternative présentée comme étant plus saine.
Les effets réels de cet appareil sur notre corps, cependant, sont encore à déterminer. Maintenant, une étude de l'American Physiological Society (APS) révèle que la cigarette électronique augmente le risque d'infarctus... Et il suffit d'une seule exposition.

5 minutes d'utilisation et...

image: vaping360

Les résultats recueillis par des chercheurs de la West Virginia University suggèrent qu'une seule utilisation de cigarettes électroniques peut suffire à compromettre les fonctions vasculaires.

L'étude a observé le diamètre des artères, la vasodilatation et la rigidité aortique chez les souris femelles après que celles-ci aient été exposées à court et à long terme à la vapeur aromatisée de cigarettes électroniques: en une heure de la première exposition, qui a duré 5 minutes, le diamètre des artères avait rétréci de 30%, et la capacité de la vasodilatation avait diminué.

Dans le test à long terme, qui a duré huit mois et consisté à 20 heures par semaine d'exposition à la vapeur, les chercheurs ont observé des problèmes de rigidité aortique qui était plus de deux fois supérieure à celle observée chez les animaux exposés à un air intérieur commun.

Mark Olfert, chercheur conduisant l'étude commente: «ces résultats indiquent que les cigarettes électroniques ne devraient pas être considérées comme plus saines et qu'elles induisent des effets nocifs sur l'appareil cardiovasculaire».

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci