Travail et sexisme: un homme envoie des e-mails au nom de sa collègue. Il sera choqué du résultat - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Travail et sexisme: un homme envoie…
Nous vous présentons le Macropinna Microstoma, le poisson des abysses à la tête TRANSPARENTE Incursion à Toy Story... pas un nouveau film animé mais l'histoire des usines de jouets en Chine

Travail et sexisme: un homme envoie des e-mails au nom de sa collègue. Il sera choqué du résultat

1.660
Advertisement

Beaucoup de personnes n'ont jamais eu le déplaisir de vivre personnellement cette expérience, d'autres croient simplement qu'il n'y a pas de discrimination entre les sexes sur le lieu de travail, et pourtant, les histoires personnelles sont bel et bien là pour parler de cette triste réalité.
Celle racontée par Martin Schneider, par exemple, explique d'une manière exemplaire comment cette forme de discrimination peut se manifester d'une manière totalement non violente mais certainement sournoise et compromettante. Le jeune homme, maintenant éditeur indépendant pour le cinéma, a en effet voulu partager une expérience éloquente sur Twitter.

Le récit sur Twitter.

image: Twitter

"Moi et ma collègue Nicole travaillions déjà ensemble depuis un certain temps pour une petite agence de travail et notre responsable se plaignait toujours de la même chose: elle était trop lente pour obtenir des résultats dans les interactions avec les clients. Etant donné que j'étais son superviseur, je pensais que cela était dû au simple fait que j'avais plus d'expérience qu'elle, mais un jour je me suis retrouvé à échanger des emails avec un client par rapport au CV qu'il nous avait envoyé. Entre une réponse et l'autre, le client s'est révélé IMPOSSIBLE: mal-élevé, arrogant et méprisant à répondre à mes questions...".

L'expérimentation.

image: Twitter

"Puis, j'ai réalisé une chose: ayant une boîte mail partagée, j'avais envoyé par inadvertance ces emails au nom de Nicole [...] Soupçonnant que ce n'était pas une simple coïncidence, nous avons décidé de faire une expérimentation pendant deux semaines, elle se serait signée 'Martin' et moi 'Nicole', tout en maintenant la façon dont nous interagissons avec les clients. Les gars... c'était épuisant. Tout ce que j'écrivais au nom de Nicole était mis en discussion, c'était l'enfer. Des clients que j'aurais pu gérer en quelques minutes avec mon nom étaient devenus suffisants. Il y en a même un qui m'a fait des avances. Au contraire, Nicole a eu la semaine la plus productive de sa vie. Quand j'en ai parlé au responsable, il n'a pas voulu y croire mais en ce qui me concerne, depuis ce jour j'ai arrêté de critiquer sa « lenteur » dans ses relations avec les clients. La chose la plus folle a été que pour moi, c'était une chose choquante alors que pour elle, c'était la normalité".

On remercie ce jeune homme qui a voulu partager ce qui est arrivé, un sérieux problème dont on ne parle pas assez!

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci