1 heure de pause (en plus) pour rentrer à la maison et faire l'amour: en Suède, ce sera peut-être possible - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
1 heure de pause (en plus) pour rentrer…
Photo-montages viraux: voici les intox photographiques les plus colossaux de ces derniers mois Il sort de la forêt en 1911: voici l'histoire de l'un des derniers Indiens libres

1 heure de pause (en plus) pour rentrer à la maison et faire l'amour: en Suède, ce sera peut-être possible

1.935
Advertisement

Les pays de l'Europe du Nord font souvent parler d'eux pour leur politique sociale progressiste. L'un des pays qui incarnent le mieux ces avancées sociétales est certainement la Suède: après avoir parlé de leur «problème» avec le recyclage des déchets, des politiques familiales qui permettent aux pères de profiter de plus longues périodes de congé parental ou encore des expériences sur la journée de travail de six heures, voici qu'un homme politique suédois propose d'adopter une loi qui permettrait aux résidents de sa propre commune de prendre une heure de permission pour rentrer chez eux et faire l'amour avec son/sa partenaire.

La proposition de Per-Erik Muskos.

Le conseiller Per-Erik Muskos de la petite ville d'Övertorneå (Nord-est de la Suède), a proposé à ses concitoyens d'introduire une nouvelle loi qui permettrait à chacun de profiter d'une heure de permis au cours de la journée de travail pour rendre à la maison et avoir des rapports sexuels avec son partenaire. La raison de cette proposition est simple: "Il y a beaucoup d'études qui démontrent que le sexe est bon pour la santé, et je pense que ce serait un excellent moyen de favoriser de meilleures relations". L'idée du conseiller permettrait ainsi aux couples de profiter d'un peu d'intimité, par exemple lorsque les enfants sont à l'école, et par la même garder une relation solide et favoriser la procréation.

Si ce projet de loi devait être adopté par le conseil municipal, cette heure de permission serait à ajouter à la semaine à laquelle les citoyens de Övertorneå ont droit pour faire une activité physique, aux nombreuses pauses café prévues pendant les heures de travail et à tous les avantages mentionnés au début. Quand on pense que la Suède, après la France (officiellement!) et la Finlande, est la nation où l'on travaille le moins en Europe (en 2015, on comptait une moyenne de 1.685 heures par an).

"Bien sûr, il n'y aurait pas moyen de savoir si les gens profitent vraiment de ce temps pour être avec leur partenaire, mais les employeurs devraient faire confiance à leurs employés», a en outre déclaré Muskos.

Que pensez-vous de cette initiative? Pour beaucoup, elle semblera ridicule, irréaliste ou exagérée, mais insérée dans le cadre de la politique générale en Suède, elle ne parait pas si absurde...

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci