Une découverte rarissime : un trésor vieux de 800 ans a émergé des fondations d'une église en Suède

par Baptiste

30 Avril 2024

Des objets vieux de plus de 800 ans découverts sur une petite île suédoise
Advertisement

Une nouvelle découverte précieuse, inattendue et surprenante a été faite dans une église d'une petite île suédoise, qui a laissé les archéologues sans voix. Voyons en détail de quoi il s'agit.

Advertisement

170 pièces de monnaie vieilles d'environ 800 ans dans l'église de Visingsö, Suède

La découverte des pièces et le dessin de l'une d'entre elles

Jönköpings läns museum/Facebook

L'église de Brahekyrkan est vraiment évocatrice. Elle se trouve à Visingsö, une petite île dans le sud de la Suède, à environ 330 km au sud-ouest de Stockholm, dans un endroit verdoyant et calme : autour de l'édifice se trouve en effet un cimetière riche en fleurs colorées. C'est précisément là que le précieux trésor découvert par les archéologues était caché, alors qu'ils avaient commencé les travaux de fouilles dans l'église pour installer un système de chauffage géothermique, comme l'a expliqué le Musée du comté de Jönköping.

Cependant, l'équipe ne s'attendait certainement pas à ce que le projet révèle une découverte aussi ancienne. Le premier jour des fouilles, raconte l'archéologue Anna Ödéen, responsable du projet, à l'intérieur du tombeau d'un jeune homme, ils ont d'abord trouvé trois pièces d'argent, puis beaucoup d'autres, jusqu'à en compter pas moins de 170. Les pièces datent de la période allant de 1150 à 1180, selon les estimations du musée, et leur apparence est légèrement oxydée.

Advertisement

Dessins inconnus sur les pièces de monnaie et rareté de leur découverte

L'église Brahekyrkan, Visingsö, Suède

Håkan Svensson (Xauxa)/Wikimedia commons - CC BY 2.5

Sur certaines pièces, qui ont donc plus de huit siècles, se trouvent des dessins totalement inconnus : un autre aspect qui a rendu la découverte encore plus "unique et sensationnelle", ont déclaré les archéologues. La page Facebook du musée a montré certaines des pièces et le moment de la découverte : l'une d'entre elles présente un motif avec un X avec quatre points et entourée d'un cercle. Une autre présente un dessin qui semble rappeler une couronne.

"L'attention s'est accrue autour du trésor de pièces trouvé dans l'église de Brahe !" lit-on dans le post partagé sur les réseaux sociaux. "Les pièces d'argent sont désormais exposées dans une vitrine sécurisée ici au musée. Venez ici pour les examiner de plus près !"

La découverte est si spéciale et rare car les sépultures chrétiennes datant du XIIe siècle ne prévoyaient pas l'ajout d'objets, a expliqué le musée. En effet, l'habitude culturelle d'insérer des objets et des artefacts dans les tombes remonte à une période antérieure à cette période historique.

Des pièces de monnaie anciennes trouvées en Suède sont des bractéates

Des archéologues exposent des pièces d'argent vieilles de 800 ans

Jönköping County Museum

Les archéologues ne connaissent pas la raison pour laquelle les pièces ont été enterrées, mais les analyses des artefacts et les prochaines fouilles dans l'église pourraient contribuer à résoudre ce mystère. Pendant les travaux, donc, "trois pièces d'argent sont soudainement apparues ! Nous avons rapidement remarqué que beaucoup d'autres étaient à proximité", a déclaré Anna Ödéen.

Plus précisément, il s'agit de 170 bractéates en argent, selon le rapport du musée, c'est-à-dire des morceaux de métal mince circulaire, donc en forme de pièce de monnaie, qui étaient utilisés comme bijoux. Les futures enquêtes pourraient non seulement clarifier la raison de leur présence dans un lieu et une période semblables, ce qui rend la découverte remarquablement rare, mais aussi éclaircir les motifs spécifiques jusqu'ici totalement inconnus.

Advertisement