Ne jouez jamais avec les enfants de cette façon... les risques sont plus élevés que vous ne le pensez - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Ne jouez jamais avec les enfants de…
Cela a été l'un des meurtres à caractère raciste les plus cruels de l'histoire: maintenant le témoin clé révèle son mensonge Pourquoi les médecins ont-ils des blouses vertes? Le choix n'est évidemment pas un hasard: voici la raison scientifique

Ne jouez jamais avec les enfants de cette façon... les risques sont plus élevés que vous ne le pensez

18.164
Advertisement

Aujourd'hui, nous parlons d'un syndrome qui ne provient pas de problèmes génétiques antérieures à la naissance, mais qui se présente quand l'enfant est secoué, principalement pendant les douze premiers mois de la vie.
Bien qu'ici on fasse surtout référence aux heurts brutaux, et donc probablement non accidentels, il faut savoir que des jeux innocents comme ceux de le lancer brièvement en l'air ne sont pas exempts de risques. Regardons cela.

via: cyh.com

Syndrome du bébé secoué (SBS)

image: YouTube

Les enfants de moins d'un an sont les plus à risque parce qu'ils pleurent plus; les deux premiers mois de la vie, en particulier, sont généralement les plus difficiles de ce point de vue: ils peuvent déclencher des réactions exagérées de la part des néo-parents. Mais il suffit d'un mouvement non contrôlé pour causer des dommages graves, parfois irrévocables.
Le brusque mouvement auquel est soumis le cerveau, en effet, peut causer des lésions aux tissus, aux vaisseaux cérébraux et aux axones de la substance blanche.
La «facilité» avec laquelle on peut causer de telles lésions tient dans le fait que le nouveau-né a un déséquilibre entre le poids et le volume de la tête par rapport au reste du corps et les muscles du cou ne sont pas encore assez forts pour contrer le mouvement, de plus, le système nerveux central a une teneur élevée en eau.

Les conséquences possibles.

image: Wikimedia

Les conséquences de la SBS peuvent varier: l'effet le plus commun est la formation d'hématomes sous-duraux (qui peuvent causer l'hydrocéphalie obstructive), mais aussi la dégénérescence de la substance du cerveau, œdèmes cérébraux et hémorragies rétiniennes. Tout cela peut conduire à des convulsions, épilepsie, cécité, paralysie cérébrale, problèmes d'élocution, coma ou même la mort.
Maintenant que vous savez quels dommages peuvent causer une secousse, diffusez l'information!

Advertisement
image: babycenter
Tags: EnfantSanté
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci