Certains des miracles les plus controversés qui attirent toujours des milliers de personnes - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Certains des miracles les plus controversés…
Elle naît avec une césarienne d'urgence et pèse seulement 225 grammes : voici l’incroyable histoire d’Emilia L’histoire surréaliste d’un enfant abandonné par ses parents car considéré comme un sorcier

Certains des miracles les plus controversés qui attirent toujours des milliers de personnes

2.324
Advertisement

Au sujet des miracles, l’Eglise a un comportement ambigu, qu'elle doit certainement adopter afin de ne pas nier le principe de la foi : aucune preuve n'est nécessaire, dans la religion, on croit à des faits empiriques. Vous êtes étonnés qu'au 21e siècle on puisse encore avoir une telle approche de la religion et que beaucoup de personnes effectuent des pèlerinages pour assister à un miracle ? Vous oubliez un ingrédient clé qui rend tout cela possible : la curiosité.

Depuis 1389, chaque année se répète le miracle de San Gennaro : le sang du saint, coagulé la plupart de l'année, se liquéfie comme s'il jaillissait le même jour.

image: meteoweb.eu

L’importance du miracle a évidemment attiré l’attention de la science, qui a tenté de reproduire le liquide « miracle », en supposant que celui-ci n’était pas totalement fait de sang. Avec des ingrédients disponibles sans aucun doute au moment de la mort du Saint, les scientifiques ont créé un liquide ayant le même effet et la même couleur. Ce liquide, si secoué correctement, serait capable d’effectuer une transition d’état physique, à l’instar du sang conservé dans la cathédrale de Naples.

Au cours de la messe, cependant, l’ampoule n'est pas agitée, ou du moins pas directement : les chercheurs ont néanmoins affimé que les vibrations et les mouvements qui découlent du transport de l'ampoule vers l’autel sont suffisants pour donner vie au début du processus de fusion.

Quoi qu'il en soit, le miracle est décisif pour l’avenir de la ville selon les fidèles : dans l'Histoire, à trois reprises le sang a deçu les fidèles, ce qui a causé des temps très durs pour la population...

Plus subtil, le miracle de la Madone d'Oropa.

image: lastampa.it

Le miracle de San Gennaro implique des processus physiques bien connus qui peuvent rendre moins crédible le phénomène. Toutefois, en Italie, un autre événement datant 1720 est célébré avec conviction chaque année.

Dans la ville d’Oropa, c'est une tradition de passer un tissu blanc immaculé sur le visage de la Vierge Marie et de l’enfant Jésus porté dans les bras : à chaque fois, pas une seule poussière vient tacher le tissu, ce qui laissent les pèlerins incrédubles. Aujourd'hui, la statue est conservée dans une vitrine transparente, autrefois, elle était exposée et l’épisode était beaucoup plus surprenant.

Advertisement

Un second tissu est passé par une sœur sur les corps des deux figures sur lesquels, à la différence des visages, on peut voir une couche de poussière.

Ce mouchoir n’est toutefois jamais montré aux fidèles, comme le confirme le recteur du sanctuaire don Berchi. Le but du miracle n'est pas de vérifier la différence réelle entre les deux tissus, mais de renouveler sa foi et renforcer chaque année le lien profond entre les citoyens et la vierge noire.

Attention à parler de « miracle » dans la ville d’Oropa : cela créerait un sensationnalisme stérile et inutile dictée par la curiosité.

En Italie, les miracles sont un élément fondamental de la religion catholique. Quel avis portez-vous sur cette tradition?

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci