Toutes les larmes semblent identiques, mais en regardant de près, elles réservent quelques surprises - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Toutes les larmes semblent identiques,…
Vie de papa... moderne! 12 photos sur la relation père-fille qui vont droit au cœur Les contradictions de notre époque en 15 vignettes qui vont vous faire méditer...

Toutes les larmes semblent identiques, mais en regardant de près, elles réservent quelques surprises

2.877
Advertisement

Chacun de nous produit des larmes selon les situations, mais surtout pour extérioriser l'intensité des émotions ressenties.

Le Néerlandais Maurice Mikkers, ancien technicien de laboratoire de chimie avec une passion pour la photographie, a mené une étude très intéressante: il a agrandi les larmes sous la lentille du microscope et a constaté qu'elles n'avaient jamais une forme identique.

On est tous différent en matière de pleurs.

Maurice Mikkers a eu l'idée d'observer les larmes sous le microscope à la suite d'un pleurs du à la douleur d'avoir cogné le pied contre le bord de la table. Intrigué par l'argument, il a demandé à ses amis de les recueillir et de préciser la raison qui les a produites.

Une fois collectées sur une lame de verre, le photographe laisse les larmes cristalliser avant de les visionner au microscope.

Apparemment, les larmes ont tous le même aspect, liquides, transparentes, salées... Mais non.

Toutes les larmes, même appartenant à la même personne, ont une forme et une composition différente.

Advertisement

La science divise les larmes en trois types: les larmes basales, larmes de réflexe, larmes émotionnelles

Les premières sont associées à des émotions intenses et souvent sont celles qui se retiennent plus facilement par rapport aux autres types. On pleure de colère, de chagrin ou de bonheur.

Être capable de ne pas verser de larmes en coupant l'oignon est impossible: voici comment les larmes de reflexe sont produites. Dans cette catégorie, on trouve celles duse à des réactions allergiques.

Larmes basales ne sont pas associées à un état émotionnel, mais sont essentiels à la santé des yeux: celles-ci sont toujours présentes sur la surface et gardent le globe oculaire humidifié.

Mikkers a identifié une corrélation entre la composition chimique des larmes et de catégorie d'événement, mais pas de lien avec la forme.

Chaque fois, les larmes se présentent avec une forme différente: la créativité de notre corps est pratiquement sans fin!

Mikkers a recueilli une quantité considérable de photographies de larmes de ses amis et connaissances et les a proposées au public avec son projet "The Imaginarium of Tears".

Flocons de neige, fleurs, étoiles, feuilles ... Regarder dans les larmes, c'est comme regarder dans un kaléidoscope!

La cause de l'émission des larmes ne semble pas influencer la forme microscopique, mais la composition.

Les larmes émotionnelles ont une teneur plus élevée en protéines, potassium et hormones qui jouent un rôle clé dans le système immunitaire.

La raison pour laquelle on pleure pourrait être celle d'éjecter certaines substances qui augmentent au cours d'un événement traumatique, en protégeant le corps contre les attaques cardiaques par exemple.

Voici comment apparaît au microscope une larme émotionnelle ... Tout simplement fascinant!

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci