La genèse des expressions du visage humain: l'intéressante étude d'un neurologue français de 1862 - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
La genèse des expressions du visage…
Voici les enfants de 4 ans qui extraient chaque jour le cobalt pour faire fonctionner nos smartphones 8 choses étonnantes qui se sont produites tout de suite après la mort d'Adolf Hitler

La genèse des expressions du visage humain: l'intéressante étude d'un neurologue français de 1862

2.740
Advertisement

Guillaume Benjamin-Amand Duchenne de Boulogne était un neurologue français export dans l'étude de la physiologie, et plus précisément de l'électrophysiologie. Ses recherches ont permis à la science de progresser, en particulier grâce à ses découvertes sur la conductivité des neurotransmetteurs.

Voici l'histoire de son The Mechanism of Human Facial Expression, le texte à la valeur scientifique et esthétique, qui explique comment les muscles du visage créent les différentes expressions dont nous sommes capables. Selon Duchenne, c'était la découverte de la langue universelle que Dieu nous avait donné.

Son principal modèle a été décrit par Duchenne comme "un vieil homme édenté, avec un visage mince, dont les caractéristiques sont, sans être absolument laid, d'une banalité ordinaire."

Advertisement

Lorsque le neurologue français a décidé de produire un texte scientifique, il a demandé l'aide du photographe Adrien Tournachon. Il avait compris le pouvoir de la photographie et voulait l'utiliser au lieu des portraits.

Le photographe et le scientifique ont commencé leur travail en 1852 avec cinq volontaires.

Duchenne avait développé diverses techniques qui permettaient, grâce à un choc électrique ciblé et indolore, de stimuler les muscles en générant les expressions faciales les plus variées.

Ensemble, neurologue et photographe, ont documenté un large éventail d'expressions faciales, dans une échelle allant du plus subtil au grotesque, de la colère au calme, en passant par toutes les nuances.

En plus de sa valeur scientifique, Duchenne espérait que son travail puisse être utile aux artistes, pour reproduire les expressions du visage plus fidèlement.

Les études de Duchenne ont été d'une grande aide à la science, il existe encore aujourd'hui la distinction entre un faux sourire et le sourire de Duchenne, à savoir un sourire sincère.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci