Un passant photographie un vendeur de stylos: peu après, cette même image va lui changer la vie - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Un passant photographie un vendeur de…
On a tous à la maison une louche pour spaghetti , mais peu de gens savent qu'elle cache une fonction très utile Vous savez comment est l'Afghanistan aujourd'hui, mais quand vous verrez comment c'était il y a 50 ans, vous n'en croirez pas vos yeux

Un passant photographie un vendeur de stylos: peu après, cette même image va lui changer la vie

33.410
Advertisement

Récemment, une image déchirante d'Abdul Halim al-Attar, réfugié syrien âgé de 33 ans, est devenue virale: l'image montre Abdul dans les rues de Beyrouth en train de vendre des stylos, avec une expression désespérée sur son visage et une petite fille endormie dans ses bras.

La photo a fait le tour du web, touchant particulièrement Gissur Simonarson, un activiste islandais résidant en Norvège, qui a retrouvé l'identité de l'homme pour lancer une campagne intitulée "Aidez Abdul et Reem à commencer une nouvelle vie".

L'image était si désespérée et poignante qu'elle est presque insupportable

Gissur Simonarson a alors lancé une campagne pour receuillir des fonds.

Les internautes ont été extrêmement généreux et Gissur a réussi à amasser plus de 200.000 dollars (170.000 Euros)

Advertisement

Grâce à cet argent, Abdul a pu ouvrir trois activités, donnant à son tour du travail à 16 autres réfugiés syriens

L'homme a ouvert une boulangerie, un magasin de kebab et un restaurant. L'argent supplémentaire a été donné à d'autres réfugiés syriens dans un état tout aussi critique.

Aujourd'hui, Abdul et la petite Reem ne vivent plus dans la rue

Nous espérons que le cas d'Abdul ne reste pas isolé et que les réseaux sociaux continuent d'être exploités comme un moyen puissant pour aider ceux qui se trouvent dans des situations aussi critiques...

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci