Son camarade de classe occupe son bureau et l'agace, quand il comprend pourquoi il est touché - Curioctopus.fr
x
Son camarade de classe occupe son bureau…
Un entrepreneur célèbre son 80e anniversaire en donnant 50 000 euros à ses employés 16 fois où des personnes ont modifié et

Son camarade de classe occupe son bureau et l'agace, quand il comprend pourquoi il est touché

21 Mars 2022 • Par Baptiste
862
Advertisement

Entrer en classe et trouver les objets d'un autre étudiant sur votre bureau n'est pas une option agréable. Les premiers jours de classe, des places sont fixées, qui restent généralement les mêmes pour toute la durée du cycle académique. Lorsque quelqu'un envahit notre espace, il est donc naturel de ressentir un sentiment d'agacement. Que faites-vous dans de tels cas ? Vous demandez poliment à votre camarade s'il peut retirer ses objets de votre place. C'est ce qu'a fait Thomas, un étudiant, qui a raconté l'incident sur Twitter.


Thomas a remarqué ce comportement étrange de la part de son camarade et n'a d'abord pas pris la peine de chercher à savoir pourquoi. Il ne s'est pas demandé pourquoi le garçon à côté de lui ne cessait de poser des objets, des cahiers et un téléphone portable juste sur son bureau. Lorsqu'il a compris pourquoi, il a également appris une leçon importante, qu'il a partagée sur Twitter.

Thomas raconte :

Dans l'un de mes cours de management, je m'assois tous les jours sur le même siège avant. Chaque jour, je suis assis là. Maintenant, je suis aussi assis à côté d'un garçon étranger qui parle à peine l'anglais. La chose la plus avancée que j'ai entendu ce garçon dire en anglais est "Wow, mon muffin est vraiment bon". Ce garçon a aussi l'habitude d'empiler tous les objets qu'il possède dans l'espace exact où je suis assis. Son sac, sa nourriture, ses livres et son téléphone sont TOUJOURS sur mon bureau.

Maintenant, à chaque fois que j'entre en classe, ce type dit : "Ah, Tom. Tu es ici. Ok." Et il commence frénétiquement à débarrasser mon bureau de ses affaires. Il prend donc l'habitude de dire : "Prêt pour le cours, oui ?" Et il me fait un high-five. Tous les jours, ce type me donne des high-five. Ce type m'a toujours ennuyé. J'ai dit : "Mec, tu sais que je m'assieds à cet endroit tous les jours. Pourquoi tu empiles toujours tes affaires ici ? Et la dernière chose que je veux faire, c'est toper un gars qui parle à peine ma langue à 8 heures du matin.

Un jour, cependant, quelque chose a changé :

Aujourd'hui, je suis arrivé en classe avec quelques minutes de retard. J'attendais à l'extérieur de la classe parce que je devais envoyer un message rapide. Je pouvais voir du coin de l'œil mon espace habituel à travers la porte. Bien sûr, mon bureau était rempli de ses affaires. Comme d'habitude. Pendant que je suis au téléphone, un autre garçon qui était aussi en retard entre dans la classe avant moi et essaie de prendre ma place puisqu'elle est la plus proche de la porte. Le gars assis à côté de moi l'empêche de s'asseoir et lui dit "Je suis désolé. Mon bon ami Thomas est assis ici". C'est alors que je me suis rendu compte que ce type ne mettait pas des choses sur ma place pour m'embêter. Il me gardait la place tous les matins. Et pendant tout ce temps, il me voyait comme un ami, mais j'étais trop occupé à penser à moi pour le considérer. Aussi ridicule que cela puisse paraître, j'étais ému. Finalement, je suis allé en classe et bien sûr, il a libéré le siège et a dit "Ah, Tom. Tu es ici. D'accord." Et j'ai eu droit à un high five.

Les deux ont déjeuné ensemble, et Thomas a appris une leçon importante : parfois, nous devrions arrêter de nous concentrer uniquement sur nous-mêmes et regarder les autres d'un point de vue différent. L'attitude qu'il considérait comme "agaçante" était en fait un acte de gentillesse et une demande d'amitié.

 

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci