Elle démissionne après un seul jour de travail : "Les employés ne sont pas autorisés à prendre des pauses, c'est absurde"

Baptiste

20 Janvier 2023

Elle démissionne après un seul jour de travail :
Advertisement

Le monde du travail est un environnement hautement compétitif et, pour obtenir un emploi, beaucoup acceptent des conditions qui, dans la plupart des cas, ne sont pas des meilleures. D'autres, en revanche, décident de quitter certains emplois après avoir pris connaissance des différents droits et devoirs imposés par l'entreprise. C'est ce qu'a fait une jeune tiktokeuse après seulement un jour de travail, lorsqu'elle a appris que les employés n'étaient pas autorisés à prendre de pause pendant les huit heures de travail.

via Nachrichtend De

Advertisement

croissantwoman/TikTok

Croissant Woman, c'est le nom sous lequel la jeune fille partage ses contenus, a attiré l'attention de nombreux internautes après avoir posté une vidéo dans laquelle elle expliquait qu'elle avait abandonné son travail. La raison ? Les employés n'étaient pas autorisés à prendre des pauses pendant les heures de travail, ce qui l'a poussée à démissionner dès le premier jour.

"J'ai quitté mon emploi le jour même où je l'ai commencé. Mon rôle était celui de vendeuse, le salaire était minime", explique la jeune femme. "La femme qui m'a formée était très gentille, elle m'a ouvert la porte et m'a expliqué comment ouvrir le magasin, comment éteindre l'alarme et m'a montré comment compter la caisse, ce qui était précisément mon travail, ainsi que vérifier les e-mails, traiter les commandes en ligne et bien d'autres choses."

À ce moment-là, la jeune fille s'est demandé si ces tâches convenaient à une simple vendeuse, puisque ses tâches allait exiger une certaine responsabilité. La femme a toutefois confirmé qu'elle devait s'occuper de la caisse et détenir les clés du magasin.

"Ces choses font partie de la gestion et si elle voulait que je les fasse, cela n'aurait pas posé de problème, mais elle me proposait le salaire minimum alors que j'aurais dû être payée au moins un ou deux dollars de plus par heure pour effectuer cette tâche, qui n'était pas du ressort d'une simple vendeuse."

croissantwoman/TikTok

Après ce premier constat négatif, la jeune femme a pris sa décision finale en considérant la question des pauses : "Comme je devais couvrir une amplitude horaire de huit heures, étant la seule personne dans le magasin, je ne pouvais jamais m'absenter pour une pause. Cela s'applique à tous les employés de l'entreprise. Je n'ai pas déjeuné aujourd'hui, car il est impossible de le faire à la caisse".

La tiktokeuse, en fin de journée, avait décidé d'attendre une semaine avant d'abandonner, car "on ne peut pas abandonner le premier jour, je ne suis pas une fille qui abandonne. Mais dès que je suis montée dans la voiture, j'ai eu la nette impression que je ne voulais pas y retourner, non pas parce que j'ai quelque chose contre l'entreprise, au contraire, tous les gens que j'ai rencontrés étaient très gentils, mais ils ne peuvent pas attendre cela de moi."

La jeune femme est apparue perturbée, soulignant que ces conditions ne lui convenaient pas et ne lui permettaient pas de poursuivre cette expérience professionnelle. Pensez-vous qu'elle a fait le bon choix ?

Advertisement