Cet homme traîne 99 smartphones dans un chariot pour créer du trafic et tromper Google Maps

Baptiste

25 Octobre 2022

Cet homme traîne 99 smartphones dans un chariot pour créer du trafic et tromper Google Maps
Advertisement

Aujourd'hui, tout automobiliste a recours à un navigateur pour atteindre un lieu qu'il ne connait pas. L'application la plus utilisée pour atteindre des endroits inconnus est Google Maps, qui constitue un véritable salut. Non seulement il fournit des informations sur les routes, mais il donne surtout des informations sur le trafic, les minutes nécessaires pour atteindre sa destination et les itinéraires alternatifs en cas d'embouteillages.

Mais cet homme a tenté une expérience et semble avoir trouvé un moyen de tromper Google Maps. Qui sait si les automobilistes en seront vraiment heureux... Découvrons en quoi consiste ce test.

via Wired

Advertisement

Simon Weckert/YouTube- Screenshot

Il s'appelle Simon Weckert, un artiste allemand. Tous ceux qui l'ont vu se promener dans les rues de Berlin avec un chariot rouge rempli de smartphones ont sûrement pensé qu'il se passait quelque chose de bizarre. Il ne pouvait certainement pas traverser l'esprit de quiconque que l'homme menait une expérience, ou plutôt qu'il essayait de tromper Google Maps.

 

Simon Weckert/YouTube- Screenshot

Cet homme a rempli son chariot de 99 téléphones portables et a ouvert la navigation Maps sur chacun d'eux. C'est alors qu'il a commencé à parcourir les rues de Berlin, sans oublier, bien sûr, la rue des bureaux de Google. Ainsi, sur les cartes du site, la route qu'il empruntait devenait rouge, comme s'il y avait un embouteillage, alors que la rue était vide.

Tout cela est rendu possible parce que les smartphones fournissent à Google de nombreuses données, notamment le nombre de voitures sur une route et leur vitesse. Weckert, en réunissant 99 téléphones portables, a fait percevoir au site une forte affluence de voitures. De cette façon, toutes les routes qu'il a traversées sont devenues aussitôt rouges sur la carte.

Les personnes qui conduisaient, avec Maps configuré, ne savaient pas à ce moment-là ce qui se passait, mais percevaient seulement qu'il y avait un embouteillage dans ces rues, et l'application leur a donc fait modifier leur itinéraire.

Advertisement

Simon Weckert/YouTube- Screenshot

Weckert a montré l'expérience en publiant le tout sur sa page YouTube, mais n'a pas partagé d'autres détails. Maintenant, Google devra certainement trouver un moyen d'empêcher les "embouteillages" imaginaires comme celui que cet artiste a créé.

Une manœuvre vraiment ingénieuse, qu'en pensez-vous ?

Advertisement