En 1925, un inventeur a créé cet énorme casque pour faciliter la concentration et empêcher les distractions

Baptiste

05 Août 2021

En 1925, un inventeur a créé cet énorme casque pour faciliter la concentration et empêcher les distractions
Advertisement

Qui n'a jamais eu à se concentrer sur un travail à faire et à se laisser distraire continuellement et inexorablement pour les raisons les plus diverses ? Nous avons tous connu cette situation à un moment ou à un autre, et si vous pensez qu'aujourd'hui les distractions sont plus nombreuses que par le passé, vous vous trompez lourdement, à en juger par la curieuse invention que nous allons vous présenter.

De quoi s'agit-il ? Il s'agit d'un appareil plutôt flashy - et à certains égards un peu inquiétant - conçu en 1925 pour étouffer dans l'œuf toute tentative de loisir et de distraction. Son nom, The Isolator, en dit long. Et ce n'est pas un hasard si son inventeur est considéré comme l'un des plus célèbres pionniers de la science-fiction.

via Open Culture

Advertisement

University of Minnesota Open Access Library

Lorsque Hugo Gernsback présenta sa création dans le magazine Science and Invention, il n'avait aucun doute. "La chose la plus difficile qu'un être humain soit appelé à faire est peut-être de réfléchir longuement et sérieusement", a-t-il écrit, et il est en effet difficile de le contredire. C'est ainsi qu'est née l'idée de créer un casque qui serait isolé à 100 % de tout ce qui se trouve dans l'environnement du porteur.

C'est ainsi qu'est né The Isolator, une approche plutôt drastique du problème du manque de concentration. Selon M. Gernsback, même dans une pièce fermée et silencieuse, il peut y avoir de nombreuses distractions peu propices à la productivité et à la créativité lors de l'étude ou du travail. C'est pourquoi l'inventeur, un écrivain et éditeur luxembourgeois naturalisé américain, a pensé à la manière forte.

University of Minnesota Open Access Library

Son casque, grand et lourd, était en bois massif, entièrement doublé de liège et recouvert de feutre, avec un déflecteur pour la respiration et deux œilletons en verre pour voir. Ces trous, selon la description de son créateur, rendaient presque "impossible de voir autre chose que la feuille de papier devant soi". Mais ce n'est pas tout.

Pour éviter tout problème, l'inventeur a équipé son casque d'une petite bombonne qui fournit la bonne quantité d'oxygène pour favoriser la concentration et éviter la somnolence. Selon Gernsback, son Isolator a réussi à accomplir la tâche qui lui était assignée, puisqu'il était capable de bloquer environ 90 à 95 % des sons et des bruits provenant de l'extérieur.

Advertisement

University of Minnesota Open Access Library

inhérentes, principalement sur la question de l'oxygène et de la sécurité de l'air inhalé et expiré à l'intérieur, ce qui la rendrait déconseillée aujourd'hui. Sans compter que ce casque n'était certainement pas le meilleur choix pour ceux qui ne supportent pas les espaces confinés. La tentative de Gernsback apparaît toutefois mémorable, comme en témoigne une image devenue célèbre pour son côté quelque peu troublant, avouons-le.

Que pensez-vous de cette invention ? Seriez-vous prêt à faire appel à lui pour vous concentrer, ou préféreriez-vous vous contenter d'un casque classique avec votre playlist préférée ?

Advertisement