x
Ses voisins se mettent en colère car…
Un photographe parcourt le monde pour immortaliser des châteaux abandonnés : 16 de ses photos les plus saisissantes Cette fille ne donne pas de pourboire au restaurant, la deuxième fois qu'elle y va, ils refusent de la servir

Ses voisins se mettent en colère car la musique est trop forte, il l'éteint et actionne le marteau-piqueur

22 Septembre 2022 • Par Baptiste
713
Advertisement

Lorsqu'on déménage, on n'a qu'un seul espoir : que les voisins soient tranquilles. Trop souvent, lorsqu'on déménage d'un quartier à un autre, la grande inconnue est précisément les gens qui y vivent. De fait, le maintien de relations de bon voisinage est la première règle de la coexistence pacifique. Trop souvent, les relations entre individus, et a fortiori entre voisins, sont gâchées à cause de broutilles. En général, il suffit de s'en tenir aux règles de décence, comme ne pas faire de bruit excessif.

Ce type ne pensait peut-être pas que le bruit dans sa maison était si fort qu'il gênait tout le voisinage. Les voisins ont en effet essayé à plusieurs reprises de le faire arrêter, allant même jusqu'à appeler la police.


Lorsque l'on est seul à la maison, on allume généralement la télévision ou on écoute de la musique, afin que les voix provenant de l'appareil puissent nous tenir compagnie, mais l'important est que le volume ne soit pas trop fort. Cet homme de 24 ans pensait peut-être que la mélodie provenant de sa chaîne stéréo était faible, mais ses voisins n'étaient pas de cet avis et ont appelé la police locale.

Lorsque la police est arrivée au domicile du garçon, elle lui a demandé d'éteindre la stéréo ou au moins de baisser le volume de la musique. Il a suivi les ordres et a immédiatement éteint la radio. Dommage qu'aussitôt que les policiers ont quitté son appartement, le voisinage a entendu un nouveau bruit provenant du même endroit.

L'homme, après avoir éteint la stéréo, a mis en marche le marteau-piqueur. Les voisins, croyant qu'il le faisait exprès, ont décidé, cette fois-ci encore, d'appeler les agents de police, qui se sont immédiatement rendus à l'appartement du jeune homme de 24 ans.

La police est entrée dans la maison du garçon, mais une fois sur place, elle n'a pu que constater qu'il effectuait effectivement des travaux dans le garage. Qui plus est, le tout se déroulait pendant une tranche horaire appropriée. Le voisinage n'avait donc pas d'autre choix que d'accepter le bruit.

Qui sait si le but de la musique n'était pas de masquer le bruit du marteau-piqueur, qui était bien plus gênant. Qu'en pensez-vous, les voisins ont-ils eu raison d'agir de la sorte ou pouvaient-ils simplement supporter le bruit ?

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci