Une école pour filles apprend aux élèves à effectuer des "tâches d'hommes", comme changer un pneu

Baptiste

25 Septembre 2022

Une école pour filles apprend aux élèves à effectuer des
Advertisement

Au fil des ans, la croyance selon laquelle les emplois sont sexués, c'est-à-dire que les métiers difficiles doivent être exercés par les hommes, et les métiers de précision et de service par les femmes, s'est répandue. Ce n'est pas le cas, car il n'existe pas de métiers purement masculins ou féminins. Tout le monde peut effectuer une certaine activité.

Si, dans l'imaginaire commun, le travail d'un mécanicien ou l'action de changer une roue sur une voiture ont toujours été des tâches associées aux hommes, cela n'empêche pas une femme de les accomplir. Dans la société actuelle, il est devenu nécessaire que chacun sache tout faire.

Telle est la devise du Stella Maris College, une école australienne pour filles située à Manly, qui estime qu'il n'existe pas d'emplois spécifiques au sexe. C'est pourquoi il a décidé d'apprendre à ses étudiantes à effectuer également les tâches habituellement considérées comme masculines.

via Dailymail

Advertisement

Tout ce qui est enseigné à l'école devient utile demain dans la vie réelle, c'est pourquoi il est important d'acquérir des notions variées et d'apprendre des activités différentes. De cette façon, on est toujours prêt, quoi qu'il arrive. Cependant, la cuisine et la couture ont toujours été des tâches attribuées aux femmes, tandis que l'entretien des voitures est considéré comme purement masculin.

Le college Stella Maris a voulu renverser cette conception et a reçu de nombreux éloges pour avoir appris à ses élèves à se débrouiller dans n'importe quelle situation, les rendant ainsi autonomes et capables de mener à bien n'importe quelle activité, qu'elle soit "féminine ou masculine".

L'idée est venue de la fondatrice de l'école, Eleni Matikos, qui s'est un jour retrouvée obligée de réparer sa propre voiture. À partir de là, elle a réalisé la nécessité d'apprendre à effectuer certaines réparations, si bien qu'elle a voulu transmettre ses connaissances aux filles de son établissement.

Les élèves de Stella Maris (âgées de 10 à 12 ans) sont désormais capables d'effectuer des tâches d'entretien de voiture telles que le changement de pneus, l'identification de ce qui se trouve sous le capot de la voiture, la vérification du moteur et de l'huile.

Une très bonne idée, car tout le monde devrait pouvoir faire n'importe quelle activité. Qu'en pensez-vous ?

Advertisement