x
Cette pile en papier s'active par une…
Cet artiste transforme des personnages de dessins animés en personnes réelles : 17 de ses représentations Mise au point de nanoparticules antitumorales qui combattent le cancer de l'intérieur sans l'aide de médicaments

Cette pile en papier s'active par une goutte d'eau : elle a la même puissance que les piles classiques

11 Août 2022 • Par Baptiste
450
Advertisement

L'environnement est désormais devenu une priorité. L'attention qui lui est portée est devenue beaucoup plus pressante ces dernières années. La recherche se concentre également sur sa préservation.

Le développement scientifique a conduit à l'utilisation croissante d'appareils électroniques et, par conséquent, à la production de déchets associés. D'autre part, cela a également permis une prise de conscience, incitant la recherche à trouver des solutions pour réduire les risques environnementaux, telles que les photovoltaïques biodégradables. En ce qui concerne les batteries, cependant, l'accent a été mis, presque exclusivement, sur les performances et la puissance. Maintenant, l'objectif principal est de fabriquer un produit biodégradable. Une équipe de scientifiques semble avoir réussi, et a créé une pile en papier, qui s'active avec une goutte d'eau. L'aspect surprenant est son énergie, qui est égale à celle des piles conventionnelles.

via: nature.com

image: Nature.com

Il s'agit d'une pile en papier jetable, dont le but est de réduire considérablement l'impact des produits électroniques jetables sur l'environnement. En plus d'être biodégradable et fabriqué à partir de matériaux durables, c'est un produit très simple et peu coûteux à fabriquer.

Le projet consiste en un morceau de papier, qui peut être de différentes formes et tailles, saupoudré de sel de chlorure de sodium. Une écriture à l'encre contenant des écailles de graphite y est imprimée pour servir d'extrémité positive (cathode), tandis que le côté opposé du papier, l'extrémité négative (anode), est saupoudré de poudre de zinc. Une troisième encre composée de graphite et de noir de carbone est ajoutée sur les deux faces. Les deux extrémités sont ensuite reliées à deux fils. Quelques gouttes d'eau à sa surface suffisent à activer cette pile. Cela dissout les sels contenus dans le papier et libère des ions chargés, qui activent la pile. Enfin, il ne reste plus qu'à connecter les deux fils à l'appareil électronique afin de la recharger.

La pile papier avec sa tension de 1,2 volt est très proche de la pile alcaline standard (1,5 volt). Les chercheurs ont montré que la nouvelle invention commence à produire de l'énergie environ 20 secondes après avoir été aspergée d'eau. Le seul inconvénient est qu'au fur et à mesure que le papier sèche, la puissance diminue. Ajouter de l'eau à la pile deux heures après son activation lui permet de produire à nouveau 0,5 volt d'énergie. Ce projet est né en rapport avec le "besoin croissant", expliquent les chercheurs, "de piles à faible impact environnemental".

Que pensez-vous de cette batterie révolutionnaire ?

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci