x
Renforcer les muscles des humains ?…
Le coq de la voisine chante des centaines de fois par jour, l'affaire finit au tribunal : Que se cache-t-il dans les profondeurs des fonds marins ? 20 images incroyables et fascinantes nous le montrent

Renforcer les muscles des humains ? Selon les scientifiques, cela est possible en administrant un "sérum d'ours"

12 Août 2022 • Par Baptiste
445
Advertisement

En tant qu'êtres humains, nous avons des limites impossibles à dépasser : pour connaître le monde qui nous entoure, nous disposons de cinq sens, au-delà desquels nous ne pouvons aller et, par conséquent, ce qui se trouve au-delà de notre possibilité de perception nous échappe. Notre force physique n'est pas imbattable et même la personne la plus musclée du monde ne peut rivaliser avec celle de certains événements naturels ou même d'autres animaux. Et si nous leur empruntions ce pouvoir qui nous fait défaut ? Cela a dû être l'idée des scientifiques japonais qui ont mis au point le "sérum de l'ours".


Le but est peut-être de faire de l'être humain un super-héros capable de combattre le crime comme dans les meilleurs films d'animation, ou d'expérimenter des solutions pour comprendre les réactions du corps à certaines administrations, le fait est que des scientifiques japonais ont découvert que nos cellules sont capables de "gonfler" après une injection de sérum d'ours.

Les recherches ont été menées à l'université d'Hiroshima et il semble que le secret du phénomène réside dans le fait que ces grands mammifères sont capables d'hiberner pendant de longues périodes sans pour autant perdre leur masse musculaire. Pour nous, cependant, cela ne fonctionne pas du tout de cette façon : sans activité physique constante, en effet, nos muscles ont inévitablement tendance à se contracter. Après trois semaines de vie statique, les muscles commencent à perdre de la masse.

Les ours, quant à eux, hibernent pendant l'hiver sans manger ni boire, mais à leur réveil, leur force reste intacte et inaltérée. Pour nous, une telle condition ne serait pas possible, car nous ne pourrions pas survivre en passant des mois sans nous nourrir et sans étancher notre soif.

L'auteur de l'étude, Mitsunori Miyazaki, a déclaré : "Il est probable que les animaux hibernants sont mieux décrits comme étant soumis au phénomène 'ne pas utiliser, ne pas perdre', car il existe une résistance potentielle à l'atrophie musculaire dans des conditions de non-utilisation continue."

Les chercheurs n'ont pas encore compris et identifié le secret de ces animaux, c'est-à-dire ce qui protège spécifiquement les protéines et les composés musculaires de l'hibernation, mais ils pensent que sa découverte pourrait améliorer notre qualité de vie. "En identifiant ce 'facteur' dans le sérum de l'ours hibernant et en clarifiant le mécanisme inexploré derrière les 'muscles qui ne s'affaiblissent pas même sans les utiliser', il est possible de développer des stratégies de réhabilitation efficaces chez l'homme et d'éviter d'être cloué au lit à l'avenir."

Ainsi, le sérum d'ours pourrait être la solution contre la cachexie typique des longs séjours à l'hôpital et des périodes de repos prolongées qui, bien que nécessaires, affaiblissent la musculature humaine.

Que pensez-vous de cette hypothèse ?

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci