x
Des chercheurs ont accidentellement…
Une maman partage sur TikTok quelques astuces utiles sur la façon de faire les courses avec quelques livres par mois Laisser un nourrisson pleurer peut-il nuire à la relation avec les parents ? Les études parlent

Des chercheurs ont accidentellement créé des batteries qui pourraient durer toute une vie

04 Juillet 2022 • Par Baptiste
2.610
Advertisement

En matière de découvertes, d'innovations et de recherche, les erreurs ne sont souvent pas une bonne chose. Se tromper d'une étape, faire un faux pas, peut anéantir les efforts de mois et de mois de travail. Cependant, le hasard ne joue pas toujours contre nous, et les chimistes qui ont accidentellement créé des batteries pouvant durer jusqu'à 400 fois plus longtemps que celles actuellement sur le marché le savent bien.

Cette innovation permettrait de dire adieu à la faible autonomie des batteries des smartphones et des ordinateurs portables. La nouvelle technologie mise au point par des chercheurs de l'Université de Californie Irvine permettrait de recharger les batteries des centaines de milliers de fois.

Découvrons les détails de cette innovation.


La nouvelle batterie à recharge quasi infinie est apparue par hasard. On parle d'environ 200 000 cycles possibles et d'une durée de vie beaucoup plus longue. La batterie est basée sur des nanofils, des semi-conducteurs qui possèdent des caractéristiques idéales pour le stockage et la transmission de l'électricité. Ils sont des milliers de fois plus fins que les cheveux humains et peuvent être disposés de manière à couvrir une grande surface. Malheureusement, avant cette découverte accidentelle, les nanofils, bien qu'idéaux, étaient incroyablement fragiles et ne fonctionnaient pas de manière optimale après des chargements et déchargements répétés.

Mya Le Thai, l'auteur de l'étude, a eu une intuition géniale : elle a enduit les nanofils d'or de dioxyde de manganèse et les a enveloppés dans un gel semblable à du plexiglas.

Les chercheurs disent qu'ils ne sont pas sûrs de la manière dont le système fonctionne réellement. "Nous avons commencé à faire fonctionner les appareils et nous nous sommes ensuite rendu compte qu'ils ne s'usaient pas", a déclaré le chercheur principal Reginald Penner de l'Université de Californie à Irvine. "Nous ne comprenons toujours pas le mécanisme."

"C'est incroyable", a ajouté Penner, "ces batteries se déchargent au bout de 7 000 cycles au maximum, alors que celle-ci en a effectué plus de 200 000."

Les batteries normales perdent de leur efficacité à chaque charge, mais les tests ont montré que le nouveau système durerait beaucoup plus longtemps, ne perdant que 5 % de sa capacité.

Pour l'instant, l'équipe souligne que le système réalisé n'est pas réellement une batterie, il n'est donc pas prouvé qu'il conservera la même efficacité une fois réduit pour être intégré dans un appareil destiné à être utilisé dans les PC et les téléphones portables. Quoi qu'il en soit, ce cas fortuit a ouvert la porte à la possibilité de batteries à longue durée de vie.

Qu'en pensez-vous ?

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci