Il se rend à son travail un jour de repos, mais son patron le réprimande : "Tu es en retard, tu me mets dans l'embarras" - Curioctopus.fr
x
Il se rend à son travail un jour de…
Sabots, bottes et sandales : 13 fascinantes paires de chaussures d'autrefois

Il se rend à son travail un jour de repos, mais son patron le réprimande : "Tu es en retard, tu me mets dans l'embarras"

17 Mars 2022 • Par Baptiste
1.054
Advertisement

Peut-on être réprimandé au travail même si l'on travaille alors que l'on ne devrait pas le faire ? À en juger par l'histoire que nous allons vous raconter, il semblerait que oui. Elle a été partagée sur Reddit par un employé qui n'a pas apprécié l'attitude de son patron. La raison ? Après avoir été presque "supplié" par son employeur de se rendre au travail un jour de congé, le comportement de l'employé n'a pas été jugé positif, au point de mériter un accès de colère de la part de son patron.

Ce n'est pas la première fois que de tels incidents se produisent, et de nombreux employés pourraient certainement en témoigner. Une chose est sûre : cela fait penser que, malgré l'engagement et la bonne volonté de tant de personnes sur le lieu de travail, il semble que, pour les responsables, cela ne soit jamais suffisant et ne soit jamais apprécié. Voyons en détail ce qui est arrivé à cet employé de 24 ans.


L'histoire a été partagée sur la communauté Reddit appelée AntiWork par l'utilisateur @issathrowaway2 :

Je travaille dans un petit atelier de carrosserie qui fait de l'habillage de voitures. Depuis que j'ai commencé il y a environ un an, je suis devenu le principal installateur et j'ai contribué à doubler la production de l'entreprise."

Le lieu de travail n'est pas proche de la maison, je fais la navette et il peut y avoir des retards de 5 à 10 minutes, ce que mes patrons ont compris et accepté. Cependant, je reste toujours tard et je pars souvent en dernier, pour m'assurer que tout le travail est fait.

Un client qui est un ami de mon patron avait besoin d'un travail urgent, et son seul jour de disponibilité était le samedi, jour où je ne travaille pas et où je suis en congé. Le patron m'a supplié d'aller travailler, et m'a dit que je pouvais partir plus tôt car j'avais un engagement prévu à des kilomètres de là.

Dommage que les choses ne se soient pas passées comme prévu.

Je suis arrivé à 7h50, j'ai ouvert l'atelier et ce qui devait être un travail de deux heures s'est transformé en une journée de travail de 10 heures, j'ai dû annuler mon rendez-vous. Le lendemain, le patron m'a pris à part et m'a dit que je l'avais mis dans l'embarras avec le client, car je devais arriver encore plus tôt et que mon trajet était un problème, car il me faisait perdre du temps et me rendait peu fiable. Je n'ai pas répondu, j'ai fait demi-tour et je suis parti.

Dans plusieurs mises à jour que l'utilisateur a postées sur Reddit après que son message a recueilli des centaines de commentaires et de réactions, il a précisé qu'il ne pouvait pas démissionner en raison de sa situation financière. De plus, son patron s'est toujours vanté de diriger une entreprise qui "est comme une famille". Il est regrettable que, selon ce qui s'est passé, la compréhension d'une famille n'ait pas du tout été mise en pratique, malgré l'engagement de l'employé pendant son jour de congé.

De nombreuses personnes lisant cette histoire ont exhorté le jeune employé à ne pas accepter de telles attitudes à l'avenir. Et vous, comment auriez-vous réagi à sa place ?

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci