x
Utiliser certains mots trop souvent…
Une femme paraît avoir 25 ans, mais lorsqu'elle révèle son âge, les internautes sont incrédules :

Utiliser certains mots trop souvent dans un couple peut signifier que le divorce est proche, selon une étude

19 Mars 2022 • Par Baptiste
1.245
Advertisement

Nos émotions changent, tout comme nos mots. C'est le résultat de recherches scientifiques qui ont observé ce changement chez des couples en crise. Outre les critiques, les jugements négatifs et les plaintes, un couple qui traverse une crise grave utilise de plus en plus un type de langage séparatif.

De cette manière, l'individu tend à s'habituer à être célibataire et à ne pas penser au couple comme une unité faisant face aux défis de la vie. Donc, si vous ou vos partenaires utilisez ces termes, sachez qu'il est peut-être temps d'être un peu plus vigilant. Découvrons-les de plus prêt.


image: Vic/Flickr

Les dernières recherches proviennent d'une étude publiée dans une célèbre revue scientifique américaine. Dans cette étude, une équipe de chercheurs a analysé le langage de 1 027 541 messages provenant de 6 803 internautes, un an avant et un an après l'annonce de leur rupture. Les résultats ont montré que trois mois avant leur rupture ou leur divorce, les utilisateurs ont commencé à parler différemment. En particulier, ils sont devenus plus personnels et informels et étaient plus susceptibles d'utiliser des mots et des pronoms différents tels que "je" et "nous". L'équipe a également noté que les changements ont été détectés à la fois chez la personne quittée et chez la personne à l'origine de la rupture.

"Ce sont des signes qui indiquent que quelqu'un porte une lourde charge cognitive", a commenté l'une des spécialistes, Sarah Seraj, auteur principal de l'étude et doctorante en psychologie à l'université du Texas à Austin. "Elles sont réfléchies et deviennent plus centrées sur elles-mêmes. Parfois, l'utilisation du mot "moi" est liée à la dépression et à la tristesse. Lorsque les gens sont déprimés, ils ont tendance à se concentrer sur eux-mêmes et sont incapables d'entretenir des relations harmonieuses avec les autres."

image: Pxhere

L'étude a également révélé que ces changements étaient encore plus prononcés dans les autres discussions des utilisateurs via le web, et qu'ils atteignaient leur maximum le jour où le divorce était prononcé, avant de diminuer lentement au cours des six mois suivants.

Selon les chercheurs, le passage à un langage plus informel indique un déclin de la pensée analytique, alors que leurs discussions ont également montré une augmentation du traitement cognitif - un signal qui révèle le passage d'une période difficile.

Advertisement
image: Pxhere

"Avant même qu'ils ne soient conscients qu'une rupture est sur le point de se produire, cela commence à influer sur leur vie", a déclaré Seraj, qui a ajouté que l'anonymat de nombreux utilisateurs les a rendus plus susceptibles d'être authentiques et personnels en ligne.

"Nous ne remarquons pas vraiment la fréquence à laquelle nous utilisons des prépositions, des articles ou des pronoms, mais ces mots fonctionnels sont modifiés de manière importante lorsque l'on traverse un bouleversement personnel. Savoir observer notre propre langage peut nous aider à comprendre plus clairement notre état émotionnel et psychologique."

Advertisement
Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci