Elle a dû payer 700 $ après avoir attendu 7 heures aux urgences sans avoir été consultée - Curioctopus.fr
x
Elle a dû payer 700 $ après avoir…
L'oreiller pour le menton dont vous ne soupçonniez pas la nécessité : vous pouvez désormais dormir confortablement en voyage Il transforme des photos apparemment banales en scènes qui semblent sortir d'un jeu vidéo fantasy

Elle a dû payer 700 $ après avoir attendu 7 heures aux urgences sans avoir été consultée

14 Novembre 2021 • Par Baptiste
1.157
Advertisement

Il se produit parfois des choses tellement absurdes qu'il est difficile de croire qu'elles sont vraies. Personne, bien sûr, n'aime l'idée de se rendre aux urgences, que ce soit pour des problèmes de santé mineurs ou plus graves. Imaginez cependant que vous soyez là, que vous attendiez pendant 7 heures et que, sans que personne n'ait fait d'examens médicaux particuliers, vous receviez une facture de 700 dollars.

De la science-fiction ? Pas vraiment, car c'est exactement ce qui est arrivé à l'Américaine dont nous allons vous parler. Après tout ce temps d'attente, elle a décidé de rentrer chez elle et a reçu la facture inattendue quelques semaines plus tard. Pas de malentendu ni d'erreur : cet argent lui était bien demandé, elle devait payer cette somme même si sa visite aux urgences s'est avérée fondamentalement inutile.

Suite à un traumatisme crânien, Taylor Davis a décidé de se rendre aux urgences de l'hôpital Emory Decatur, en Géorgie, par mesure de sécurité. Elle a dit qu'elle était réticente au début, mais qu'elle a fini par y aller. Mais une fois sur place, son expérience a été tout sauf positive.

Après une très longue attente de 7 heures sans être examinée ni assistée d'aucune manière, elle a décidé de partir, outrée par la situation. Heureusement, son traumatisme n'a pas eu de conséquences trop négatives, même si, dans les semaines qui ont suivi, elle a reçu une surprise très malvenue et inattendue : une facture de l'hôpital, qui lui demandait 700 dollars pour son seul passage (inconcluant) aux urgences.

Si cela vous semble incroyable, vous êtes en bonne compagnie. Taylor Davis elle-même ne pouvait d'abord que penser qu'il s'agissait d'une erreur ou d'un malentendu entre elle et le centre médical. Elle a donc appelé l'hôpital, pour constater qu'en fait, tout était en règle. La personne qui a répondu au téléphone lui a dit que c'était simplement le "protocole de l'hôpital" et qu'il fallait donc le respecter. Mme Davis a donc dû payer la facture "même si elle est entrée sans être examinée".

"Personne n'a pris mes constantes, personne ne m'a appelée, personne ne m'a examinée", a-t-elle déclaré en révélant son histoire aux médias. "C'est absurde que je sois restée assise là pendant sept heures et que je doive payer pour cela. Malgré ses protestations, les représentants d'Emory Healthcare sont catégoriques : "Vous devez payer avant d'être examiné, pas pour être examiné", lui ont-ils dit.

Advertisement

Une sorte de taxe, donc, que cette structure fait payer à ceux qui s'y rendent, même si aucun service n'est offert. L'épisode absurde vécu par Taylor Davis suscite, comme on pouvait s'y attendre, une grande attention aux États-Unis et ailleurs. Le fait qu'un lieu censé aider les personnes en difficulté puisse être le théâtre de telles situations donne à réfléchir. Que pensez-vous de cet épisode ?

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci