Le télétravail : voici peut-être l'aspect le plus inquiétant de l'employé du futur - Curioctopus.fr
x
Le télétravail : voici peut-être…
Inventions inutiles : 15 objets qui résolvent des problèmes inexistants dont nous pourrions nous passer Le syndrome du dimanche après-midi : pourquoi a-t-on ce sentiment de mélancolie ?

Le télétravail : voici peut-être l'aspect le plus inquiétant de l'employé du futur

16 Novembre 2021 • Par Baptiste
2.444
Advertisement

Il semble parfois que dans le présent, en raison de diverses situations, se réalisent des choses que, jusqu'à récemment, nous pensions tout simplement impossibles. L'une d'entre elles est sans aucun doute la possibilité de devoir travailler à domicile pour toujours, dans des conditions inadaptées et sans protection adéquate, une réalité de plus en plus répandue et avec laquelle nous devons composer.

Partant de cette situation, des chercheurs ont créé "Susan", une sorte de prototype de ce que pourrait être un télétravailleur typique en 2045. Il s'agit d'une représentation inquiétante des problèmes que le télétravail - autrefois espéré comme une merveilleuse solution sociale - pourrait apporter à nos corps au fil du temps. Il s'agit d'une image qui doit nous faire réfléchir à un développement social faussé et à la nécessité d'éviter ce type de déclin.

image: DirectlyApply

À quoi ressemblera un employé type, contraint de travailler en télétravail, en 2045 ? Certains experts en nutrition et en posture se sont posés la question et ont dressé un portrait inquiétant de "Susan".

Quelles sont ses caractéristiques ?

- Surcharge pondérale : Susan est obèse et très stressée en raison de ses grignotages constants et de son manque de contacts sociaux. Pour réduire le cortisol, les travailleurs à domicile doivent avoir une alimentation saine, un programme d'exercice physique et des contacts sociaux réguliers.

- Cyphose cervicale : Susan a ce que l'on appelle un "tech neck", car ses longues heures passées devant son ordinateur ont entraîné une cyphose cervicale, c'est-à-dire une courbure anormale de la colonne vertébrale. Rester assis pendant de longues périodes est dangereux pour le cœur et entraîne une diminution de la durée de vie. Les experts médicaux recommandent de prendre une chaise inclinable pour pouvoir se pencher en arrière. De plus, si possible, essayez de passer du temps debout lorsque vous travaillez.

image: DirectlyApply

- Une vue affaiblie : la salariée aura certainement des problèmes de vue. Réduisez toujours la luminosité de l'écran, tenez-le à une distance d'un mètre et forcez-vous à faire des pauses toutes les 15 à 30 minutes pour respirer de l'air frais et être à la lumière naturelle.

- Aspect négligé : vivre dans l'isolement, pouvoir faire ses courses - alimentaires et non alimentaires - à distance, peut faciliter une certaine négligence dans l'habillement et la routine d'hygiène personnelle. En plus de nuire à l'apparence de Susan, cela a de sérieuses répercussions psychologiques : l'apparence extérieure mine également l'estime de soi.

Advertisement
image: DirectlyApply

On peut également déduire que l'employée en télétravail de 2045 pourrait également conduire à une surconsommation de médicaments psychotropes et de produits pour aider à dormir.

Plus le temps passe, plus on se rend compte que le travail à domicile pourrait être le travail de l'avenir. Mais sommes-nous sûrs qu'il n'y a pas d'autres alternatives ? Il ne reste plus qu'à espérer que ce soit le cas et que la "Susan" du télétravail reste une simple - et inquiétante - hypothèse !

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci