Ce nouveau système de refroidissement utilise la lumière du soleil et l'eau salée - Curioctopus.fr
x
Ce nouveau système de refroidissement…
Vous vous réveillez toujours à 3 heures du matin des tas de pensées ? Les psychologues expliquent pourquoi Margaret Hamilton : l'histoire de la femme qui a sauvé l'alunissage

Ce nouveau système de refroidissement utilise la lumière du soleil et l'eau salée

25 Octobre 2021 • Par Baptiste
783
Advertisement

Avez-vous déjà pensé à rafraîchir une pièce sans utiliser d'électricité ? Maintenant, c'est possible ! En Arabie saoudite, un nouveau système expérimental de refroidissement sans électricité est en cours de développement à l'université des sciences et technologies King Abdullah (KAUST). C'est ce que révèle un communiqué de presse qui présente les différentes étapes du projet, démontrant comment le sel et la lumière du soleil peuvent refroidir un espace aussi grand qu'une chambre ou de la nourriture à des températures très basses.

L'un des problèmes sur lesquels les ingénieurs et les scientifiques se sont creusés la tête est de savoir comment faire face au manque de ressources primaires au Moyen-Orient. L'eau potable et l'électricité ne sont pas disponibles dans la région, et il est difficile d'approvisionner les différentes villes du pays en quantité suffisante. Il est donc inutile de penser à refroidir un environnement en utilisant les méthodes habituelles. C'est un problème qui exige des solutions innovantes sans précédent.

Des scientifiques de l'université du roi Abdullah ont trouvé une idée ingénieuse pour refroidir des pièces de différentes tailles afin de lutter contre le climat désertique de ces régions. Paradoxalement, le système de refroidissement est basé sur la chaleur de la lumière du soleil.

L'installation expérimentale fait appel à une combinaison apparemment simple, utilisant uniquement du sel et la lumière du soleil pour produire l'effet de refroidissement des espaces intérieurs. Ce qui est incroyable, c'est que cette étape ne nécessite pas d'électricité. La machine exploite en effet le phénomène naturel de "changement de phase", qui se traduit en énergie lorsque les cristaux de sel se dissolvent dans l'eau. En d'autres termes, lorsque l'on ajoute du sel à de l'eau chaude, une réaction chimique fait que l'eau se refroidit rapidement tandis que le sel se dissout.

Tout est question de chimie...

Les chercheurs de l'université ont réalisé que le meilleur composé chimique pour ce projet était le nitrate d'ammonium, en raison de sa grande solubilité dans l'eau et de son pouvoir de refroidissement.

Le nitrate d'ammonium est bon marché et est déjà largement utilisé dans les engrais, ce qui signifie qu'il s'agit également d'une option commercialement viable. Les expériences montrent que le nitrate d'ammonium, à l'intérieur des revêtements placés dans les murs, est capable de refroidir l'environnement en 20 minutes environ, en passant de 25ºC à 3,6ºC.

L'équipe universitaire pense que son système de pointe peut être utilisé pour refroidir des bâtiments et réfrigérer des aliments. Le sel, une fois dissous, peut être cristallisé à nouveau et réutilisé en évaporant l'eau grâce à la chaleur solaire.

En bref, il semble que cette méthode pourrait vraiment fonctionner et changer complètement la façon dont nous refroidissons les pièces. Peut-être pourrait-elle être la solution aux nombreux gaspillages d'énergie des climatiseurs que nous possédons presque tous...

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci