Une startup a trouvé le moyen de recycler les chewing-gums : voici comment elle les réutilise - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Une startup a trouvé le moyen de recycler…
Quelle quantité d'énergie peut-on obtenir en recouvrant toutes les maisons de panneaux solaires ? Des chercheurs suisses donnent la réponse Quelques images de végétaux qui ont refusé de pourrir et ont développé une nouvelle vie

Une startup a trouvé le moyen de recycler les chewing-gums : voici comment elle les réutilise

1.093
Advertisement

On s'en sert pour rafraîchir l'haleine, pour soulager le stress, pour faire des bulles colorées : le chewing-gum finit souvent sous nos dents puis... sous les semelles des chaussures.

Touchée par l'énorme impact économique et environnemental de la gomme à mâcher jetée au sol, une startup a inventé une façon de les recycler et de s'en débarrasser correctement. Voici comment faire.

image: pixabay

Le chewing-gum devrait être jeté dans le tri indifférencié des déchets, mais la plupart du temps, il se retrouve sous les sièges d'autobus ou encore sur le trottoir... avant que quelqu'un ne marche dessus.

Les chewing-gums sont généralement faits de polyisobutylène, un plastique qui n'est pas conçu pour se dégrader rapidement ; ils restent intacts en moyenne pendant 5 ans avant de commencer le processus de biodégradation. De plus, leur élimination est une activité très coûteuse en temps et en argent, car elle nécessite l'utilisation de produits chimiques spécifiques.

Il n'y avait pas de projet de recyclage de chewing-gum dans le monde, du moins avant Gumdrop : c'est une start-up née en 2009 d'un étudiant en design 3D de l'Université de Brighton, qui a réussi à transformer un chewing-gum en un nouveau matériau appelé Gum-tec.

Advertisement

Avec le matériel Gum-tec ont déjà été fabriqués plusieurs objets, y compris des bottes en caoutchouc, des housses pour smartphones, des peignes et des semelles de baskets.

L'entreprise a installé des poubelles roses dans les villes - très difficiles à ne pas repérer - où jeter le chewing-gum usagé. Les bacs sont vidés régulièrement et le matériel qu'ils contiennent est immédiatement envoyé vers les centres d'élaboration.

Aujourd'hui, il est très important d'inclure autant de déchets que possible dans l'optique de l'économie circulaire, afin de réduire le nombre de déchets produits et de les utiliser jusqu'à leur épuisement complet.

Même un projet comme Gum-drop est essentiel pour la protection de l'environnement et de nos villes, qui depuis longtemps sont envahies de chewing-gums disséminés presque partout.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci