Cette "voile" géante d'éoliennes est plus haute que la Tour Eiffel et peut alimenter 80 000 foyers - Curioctopus.fr
x
Cette "voile" géante d'éoliennes est…
Personnages imaginaires dans le monde réel ? Cet artiste nous montre ses œuvres en 3D Sa fille fait passer la domestique pour une voleuse : le père la punit en la faisant dormir dans le jardin

Cette "voile" géante d'éoliennes est plus haute que la Tour Eiffel et peut alimenter 80 000 foyers

03 Octobre 2021 • Par Baptiste
1.325
Advertisement

Changer notre approche des ressources énergétiques dont nous avons besoin chaque jour pour vivre est peut-être le plus grand défi que l'humanité puisse relever à l'heure actuelle. À l'heure où le climat change radicalement et où les ressources d'une planète de plus en plus réduite s'épuisent, il va presque sans dire qu'il est urgent de trouver des solutions alternatives.

Heureusement, il n'est pas rare de voir de nombreuses expériences menées par des personnes ayant la volonté de le faire. Des découvertes et des inventions comme celle dont nous voulons vous parler ici : une innovation étonnante née de l'esprit d'un inventeur autodidacte, qui pourrait changer de manière décisive la production d'énergie éolienne.

Il n'est pas trop utopique de croire en un avenir énergétique plus propre, et Asbjorn Nes le sait. C'est certainement la pensée qui l'a guidé lorsqu'il a conçu le Windcatcher, l'énorme "voile" éolienne que nous voulons vous montrer de près.

L'idée est simple : pourquoi ne pas allier plusieurs éoliennes en même temps au milieu de la mer, les unes sur les autres, afin d'optimiser l'espace et le rendement d'un parc éolien ? À première vue, le Windcatcher ressemble à un élément de film ou de conte futuriste. En revanche, il pourrait devenir une réalité à part entière.

Ce système de turbines offshore est plus haut que la Tour Eiffel et promet d'alimenter 80 000 foyers. Avec Windcatcher, en substance, les parcs éoliens offshore sont radicalement repensés et, au lieu d'avoir des turbines dispersées dans l'eau, celles-ci sont regroupées en une seule macro-structure.

L'idée de Nes est donc le fruit d'un développement approfondi de Wind Catching Systems, une entreprise norvégienne qui vise à rendre l'énergie éolienne de plus en plus présente et utilisée dans le monde entier parmi les énergies renouvelables. Ronny Karlsen, représentant de la société, explique : "Actuellement, l'énergie éolienne en mer nécessite des navires et des grues spécialisés pour atteindre les turbines. Avec Windcatcher, nous allons construire un système de levage qui simplifiera la maintenance et réduira les coûts d'exploitation".

Des rotors plus petits mais plus nombreux garantiront également une efficacité maximale en termes de rendement, puisque, selon l'entreprise, cette solution sera en mesure de générer plus d'énergie que les rotors conventionnels. Les essais se poursuivant sans relâche, M. Karlsen est convaincu que Windcatcher sera opérationnel d'ici 2024.

Advertisement

L'un des espoirs de l'entreprise est que cette invention sera moins nocive pour les oiseaux que les éoliennes standard. La raison ? Plus grand et plus dense que les rotors, il pourrait être beaucoup plus facile à détecter - et donc à éviter - par les oiseaux. Le problème a été pris très au sérieux, c'est pourquoi toute une série de mesures seront prises pour que ces créatures puissent contourner Windcatcher en toute sécurité.

"Grâce à cette invention, il sera encore plus écologique et économique de produire de l'énergie renouvelable", a conclu M. Karlsen, et il faut espérer que le Windcatcher se révélera effectivement une solution utile pour la planète.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci