L'agriculture aéroponique : la technique innovante de la "culture" sans sol - Curioctopus.fr
x
L'agriculture aéroponique : la technique…
Un ski L'île de Bled et la légendaire cloche aux souhaits : un lieu enchanté tout droit sorti d'un conte de fées

L'agriculture aéroponique : la technique innovante de la "culture" sans sol

13 Octobre 2021 • Par Baptiste
454
Advertisement

Est-il possible de cultiver sans terre ? Par définition, et si l'on pense aux méthodes agricoles traditionnelles, nous dirions non. Cultiver signifie prendre soin d'un terrain - et dans certains cas d'une plante - de manière à leur fournir les conditions nécessaires pour produire des fruits. Pourtant, il est également possible de favoriser la croissance des plantes même sans la méthode traditionnelle de culture, selon laquelle la plante doit être enracinée dans le sol, puis arrosée et fertilisée : il s'agit d'une technique innovante et révolutionnaire appelée "agriculture aéroponique".

image: Wikipedia

Cette technique agricole est particulièrement appréciée des restaurateurs car elle leur permet de cultiver même sans terre : imaginez faire pousser des laitues ou des herbes aromatiques sans avoir besoin de terre ou de changer la terre des pots. Grâce à cette technique, les plantes poussent sans que leurs racines soient dans le sol. Au lieu de cela, les racines "flottent" dans l'air et la plante pousse dans un environnement artificiel, comme une serre. Au lieu de se nourrir de l'eau absorbée par le sol, les plantes se nourrissent en pulvérisant directement sur les racines une eau enrichie en engrais minéraux. Les plantes sont ensuite suspendues dans l'air, soutenues par des panneaux perforés et des structures en PVC, et sont capables d'absorber rapidement toutes les substances contenues dans l'eau pulvérisée.

 

La plante se trouve donc dans un environnement clos et isolé, ce qui la protège des agents qui pourraient entraver son développement. Ce n'est pas la première technique "alternative" de culture des plantes : il existe aussi l'hydroponie, dans laquelle la plante est immergée dans des nutriments. Contrairement à l'hydroponie, la culture aéroponique permet à la plante d'entrer en contact avec l'air. C'est aussi une technique durable car elle permet d'économiser l'eau : après avoir été pulvérisée, elle est récupérée puis remise en circulation pour être réutilisée.

Advertisement

Comme toute autre technique de culture, la culture aéroponique présente donc des avantages et des inconvénients. L'un des inconvénients est que cette technique n'est pas applicable aux grandes plantes ou aux plantes qui ont besoin de beaucoup d'espace pour pousser, comme le maïs ou le blé. 

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci