Le plastique dans nos mers s'incruste dans les roches : bienvenue dans l'ère des Hommes - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Le plastique dans nos mers s'incruste…
Il photographie les gens au musée qui font corps aux œuvres d'art : le résultat est dingue ! La méthode Kaizen, la philosophie japonaise qui vous apprend à améliorer votre vie en 3 étapes simples

Le plastique dans nos mers s'incruste dans les roches : bienvenue dans l'ère des Hommes

2.060
Advertisement

Le plastique est le mal de notre temps : super polluant, il empoisonne littéralement notre planète. Aujourd'hui, il est tellement répandu dans les mers et les océans qu'il s'incorpore dans les roches des côtes. Peut-être n'avons-nous pas encore pris conscience de la gravité de la situation, mais on ne sait pas combien de temps nous devrons encore passer avant de dépasser le point de non-retour. Il n'en reste pas moins que ce n'est pas un bon signe que le plastique soit devenu partie intégrante de la géologie de la planète.

Les premiers agglomérats plastiques ont été détectés par le biologiste marin Ignacio Gestoso en 2016, alors que le chercheur n'avait pas encore pleinement réalisé l'origine et la nature de ce matériau trouvé dans les roches. Il a été appelé "plasticroûte", décrit en détail dans une étude de Gestoso et ses collègues. L'étude décrit les caractéristiques du matériau : une sorte de mousse synthétique, de couleur vive, qui s'étend sur de grandes surfaces sur les rochers. À cette occasion, les scientifiques ont déclaré que la présence généralisée du plastique ouvrira la porte à une nouvelle ère.

Si le plastique est devenu le symbole de notre époque, l'Anthropocène, l'époque marquée par le passage de l'homme, l'ajout d'autres matériaux comme l'acier, les engrais, les déchets de radiations nucléaires, etc., contribuent à la naissance de cette nouvelle ère qui pourrait bientôt entrer dans l'histoire.

Une nouvelle ère, donc, qui ne sera pas si calme selon les géologues. On s'attend à ce que les températures augmentent, que le dioxyde de carbone augmente dans l'atmosphère, que les glaciers disparaissent, et que la consommation mondiale d'eau explose. Pour l'instant, rien de bon à l'horizon, en somme...

Source:

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci