Une fille voit une araignée dans sa maison et crie si fort que les voisins appellent la police

par Baptiste

04 Octobre 2021

Une fille voit une araignée dans sa maison et crie si fort que les voisins appellent la police
Advertisement

Les phobies sont, par définition, des peurs inconscientes et irrationnelles qu'une personne peut ressentir envers d'autres personnes, des situations particulières ou des animaux. Dans les cas les plus extrêmes, elle peut même être limitative et paralysante : le sujet, confronté à sa phobie ou simplement en pensant à sa phobie, a du mal à réaliser les activités quotidiennes normales. Nous avons tous des peurs irrationnelles et inexplicables qui ne sont pas le résultat d'expériences négatives ou de traumatismes particuliers. La phobie d'Hollie est les araignées et la jeune femme a partagé sur les réseaux sociaux la situation peu agréable, et peut-être même comique, dans laquelle elle s'est retrouvée à cause de sa peur irrationnelle.

via The Sun

Advertisement
Hollie Hunter/Facebook

Hollie Hunter/Facebook

Hollie Hunter est une fille vivant à Livingston, en Écosse, qui a partagé sur les réseaux sociaux son histoire bizarre et drôle à propos d'une araignée inoffensive. C'était une soirée ordinaire et Hollie était à la maison. Mais soudain, elle voit le protagoniste de ses cauchemars : une créature à huit pattes, une araignée, un insecte dont elle a très peur. Elle a crié, de manière totalement inconsciente et involontaire. Elle a crié si fort que ses cris ont effrayé les voisins qui, alarmés et craignant que quelque chose de grave ne se soit produit, ont immédiatement appelé la police.

 

Advertisement
Hollie Hunter/Facebook

Hollie Hunter/Facebook

La police s'est présentée au domicile d'Hollie à 22h30 avec deux fourgonnettes : elle craignait qu'il y ait un intrus dans la maison. Mais Hollie a déclaré : "Je viens de passer 40 minutes à essayer de me débarrasser d'une mite, puis je suis revenue dans ma chambre et j'ai trouvé une énorme araignée au bout de mon lit. Je dirais honnêtement qu'elle avait la taille de la paume de ma main. Je jetais des livres et quand elle a couru vers moi, j'ai crié et j'ai commencé à courir dans différentes pièces." Les policiers, bien qu'appelés en urgence, ont heureusement été très gentils et ont aidé la jeune fille effrayée à se débarrasser de l'araignée.

 

Hollie Hunter/Facebook

Hollie Hunter/Facebook

Et, si vous vous posez la question, la réponse est oui : les policiers ont ri et ont trouvé la situation amusante. Ils pensaient avoir trouvé un intrus ou un malfaiteur, et ont poursuivi leur opération pour se débarrasser d'une araignée au lieu de cela. Hollie s'est sentie mortifiée et désolée que les voisins aient été si inquiets : même elle ne réalisait pas à quel point elle avait crié.

 

Elizabeth Praetz/Unsplash

Elizabeth Praetz/Unsplash

La jeune fille est toutefois soulagée que les policiers se soient amusés et l'aient aidée à chasser le dangereux intrus de sa maison : maintenant, elle peut enfin dormir en paix. 

Advertisement