x
"Il n'y a pas de maisons moches" : une…
Les écoles retirent les horloges analogiques des salles de classe : les élèves ne savent plus lire les aiguilles Une jeune femme fabrique des

"Il n'y a pas de maisons moches" : une femme montre fièrement son humble maison

23 Août 2021 • Par Baptiste
5.385
Advertisement

La maison est un lieu sacré : c'est là que nous grandissons, que nous vivons des moments inoubliables, que nous nous réfugions après une longue journée, que nous faisons des projets. La maison n'est pas synonyme de luxe, de grandes chambres, de grands lits, de garde-manger remplis de nourriture, de canapés aux coussins confortables. Le foyer est l'endroit où nous sommes libres d'être ce que nous voulons, de faire ce que nous voulons. Laura Miraflores a partagé une vidéo sur sa chaîne TikTok avec un message important : il n'y a pas de maison laide ou gênante.


Laura vit à Santa Catarina Ayotzingo, au Mexique, avec son mari et ses enfants. Elle affiche fièrement sa maison. Pas besoin de richesses, de longs tapis, d'argenterie, de meubles en matériaux précieux ou d'armoires à l'espace illimité : Laura montre avec bonheur la maison dans laquelle elle vit. C'est la maison où elle a élevé ses enfants, dans laquelle elle a passé des moments inoubliables.

Même si sa maison se limite à l'essentiel, et que la forme du petit appartement est irrégulière, pour Laura, c'est parfait tel quel. Dans la vidéo, la femme montre l'ensemble de son logement, explique les travaux qu'elle a effectués à l'intérieur, explique combien elle est heureuse d'avoir élevé sa famille dans cette maison. Les briques sont apparentes, dans certaines pièces il n'y a pas de parquet ou de carrelage ; mais il y a une cuisine, une salle de bain, une douche, un salon avec des canapés, il y a des chambres : il y a tout ce dont on a besoin pour vivre confortablement.

 

Advertisement

"C'est ma maison, donc vous pouvez voir qu'il n'y a pas de maison moche. Ma maison me plaît, c'est la mienne, celle de mon mari, de mes enfants et de tous ceux qui veulent me rendre visite. J'aime ma maison. Il n'y a pas de maison laide ou de maison modeste, tant qu'elle est comme elle doit être".

 

Une maison humble est une maison digne, et la pauvreté n'est pas synonyme de saleté. De fait, l'état de la maison n'est pas parfait : il est possible de trouver des défauts, des caractéristiques qui ne sont pas à notre goût. Mais Laura tient à ce que les pièces restent propres et bien rangées, et sa maison reflète désormais l'esprit de ses habitants : modeste mais bien rangée et organisée.

Advertisement
Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci