"Elle ne croyait pas en moi et elle n'aura jamais un centime" : les mots de Tarantino sur sa mère - Curioctopus.fr
x
"Elle ne croyait pas en moi et elle…
Elle va au bal de fin d'année avec une veste et un nœud papillon : les parents de ses camarades de classe se moquent d'elle 15 photos de personnes qui ont réussi à obtenir le sourire qu'elles souhaitaient avec un appareil dentaire

"Elle ne croyait pas en moi et elle n'aura jamais un centime" : les mots de Tarantino sur sa mère

13 Août 2021 • Par Baptiste
5.044
Advertisement

Il n'est pas toujours aussi évident qu'un parent croit fermement aux passions de son enfant et à ce qu'il décide de faire dans la vie. Bien que ce soit le rôle d'un père ou d'une mère, il arrive que les proches soient le premier obstacle aux ambitions d'un jeune, ou qu'ils ne fassent pas l'effort de l'encourager à suivre la voie dans laquelle il croit.

Quentin Tarantino, le célèbre réalisateur, scénariste, acteur et producteur de films primés, qui a réalisé certains des films les plus cultes de ces dernières années, en sait certainement quelque chose. Lors d'une interview, Tarantino a parlé de son enfance et de sa relation avec sa famille. Une période qui, pour lui, n'a certainement pas été la plus facile, et pendant laquelle il s'est promis de ne pas oublier certaines attitudes et certains mots de sa mère.

via: Today

"Elle ne verra jamais un centime de mon succès". C'est l'intention claire que Quentin a adressée à sa mère, qu'il s'est juré de mener à bien à l'âge adulte s'il faisait fortune dans le monde du cinéma. Des années et des années plus tard, nous pouvons affirmer sans crainte qu'il n'a pas manqué de fortune et de succès, tout comme il n'a pas manqué de détermination pour exclure sa mère Connie McHugh de tout type de "bénéfice" découlant de sa richesse.

"Quand vous avez affaire à des enfants, vos paroles ont toujours des conséquences". Quels mots, en particulier, ont marqué à ce point la vie de Tarantino ? Simple : tous les mots de moquerie, de dérision et de sarcasme que sa mère lui a adressés pendant son enfance et sa jeunesse, alors que Quentin était déjà conscient de son destin et de ses passions mais n'était pas encouragé par sa mère.

Selon le réalisateur de Pulp Fiction, Reservoir Dogs, Django Unchained et de nombreux autres films célèbres, sa mère Connie s'est fortement opposée à ses passions et à ses ambitions. "À l'école primaire, mes professeurs pensaient que je me rebellais parce que je voulais écrire des scénarios, dit-il, et ma mère n'était pas contente de moi, elle se plaignait tout le temps et un jour, en me grondant, elle m'a dit que ma "carrière d'écrivain" pouvait être considérée comme terminée."

Advertisement

"C'est à ce moment-là - a poursuivi Tarantino dans une interview accordée au podcast The Moment - que je me suis promis intérieurement qu'une fois que j'aurais du succès, elle ne recevrait pas un centime de moi. Pas de maisons, pas de voitures, pas de vacances, les mots ont des conséquences, surtout lorsqu'ils sont adressés à un enfant, et le sarcasme d'un parent peut être vraiment dangereux et difficile à gérer."

Tout cela, le réalisateur l'a vécu pendant une enfance où il n'a jamais connu son père, qui a quitté Connie avant sa naissance. Ainsi, la carrière cinématographique de Tarantino, estimée à environ 120 millions de dollars, ne profitera jamais à sa mère. Les reproches constants et le refus de croire au potentiel de son fils ont eu des conséquences tangibles et, heureusement, les faits ont prouvé que Connie avait tort.

Qu'en pensez-vous ? Tarantino a-t-il raison de prendre une telle décision ?

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci