Elle se fait opérer à 21 ans pour éviter d'avoir des enfants, les critiques pleuvent sur les réseaux sociaux : "Tu ne connais rien à la vie" - Curioctopus.fr
x
Elle se fait opérer à 21 ans pour…
Cet artiste japonais crée des dioramas spectaculaires avec des objets courants : ce sont de véritables mondes miniatures Des clients insultent le personnel : un restaurant ferme pour célébrer

Elle se fait opérer à 21 ans pour éviter d'avoir des enfants, les critiques pleuvent sur les réseaux sociaux : "Tu ne connais rien à la vie"

28 Juillet 2021 • Par Baptiste
29.980
Advertisement

De nos jours, choisir de ne pas avoir d'enfants devrait être considéré comme un acquis et ne pas faire l'objet de critiques. Et pourtant, les modèles que la société impose d'une manière ou d'une autre, la pression sociale ou familiale, les croyances (et les conventions) difficiles à briser, font que, face à une telle position, il y a toujours des réactions, des oppositions ou des jugements assez drastiques.

La jeune Colombienne de 21 ans connue sur TikTok sous le nom de "Spanic Pavas", en sait certainement quelque chose. La jeune femme, fermement convaincue qu'elle ne veut pas tomber enceinte, a décidé d'utiliser une méthode de contraception permanente, à savoir la ligature des trompes de Fallope. Elle a fait connaître son point de vue au public, et c'est sur les réseaux sociaux qu'elle a essuyé les critiques de nombreux internautes.

Toutes les femmes sont-elles nécessairement "faites" pour être mères ? Absolument pas, et personne ne devrait juger celles et ceux qui décident de ne pas avoir d'enfants. Telle est la conviction de cette jeune Colombienne de 21 ans qui, après avoir connu plusieurs problèmes hormonaux dus aux contraceptifs qu'elle prenait, a décidé de régler le problème une fois pour toutes.

Malgré son jeune âge, elle a subi l'opération consistant à ligaturer ses trompes de Fallope, documentant son expérience sur TikTok, à travers diverses vidéos qui sont depuis devenues virales, notamment en raison du nombre élevé de commentaires et de réactions qu'elles ont suscités.

Dès la première vidéo, les utilisateurs n'ont pas manqué d'exprimer leurs opinions critiques. "Tu ne connais encore rien de la vie", "un jour dans le futur, tu le regretteras", et plusieurs autres phrases de ce genre ont inondé le profil de la Colombienne de 21 ans. En réponse, la jeune femme a annoncé publiquement qu'elle ne répondrait pas aux attaques et qu'elle se contenterait de plaider sa cause.

Advertisement

"La chose la plus importante pour moi n'est pas d'être une mère, a-t-elle déclaré, mais d'être une femme indépendante". Une question d'objectifs et de désirs, donc, mais pas seulement. "Je n'aurai pas à supporter les crises de colère", a-t-elle encore dit, et en réponse à ceux qui lui ont demandé de penser à l'avenir : "Je ne peux pas mettre des enfants au monde juste parce qu'ils me prendront en charge et prendront soin de moi, absolument pas".

 

Heureusement, les commentaires et réactions des utilisateurs n'ont pas été tous négatifs. Par le biais de ses vidéos, elle a également donné des conseils à plusieurs femmes qui ont demandé plus d'informations et de conseils sur l'opération qu'elle a subie. Convaincue et satisfaite de ce qu'elle a fait, la jeune femme de 21 ans a malheureusement dû subir, comme beaucoup d'autres femmes, des jugements peut-être hâtifs sur son choix de vie. Et vous, qu'en pensez-vous ? La liberté de choix en la matière est-elle toujours respectée ?

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci